Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Plus de 80% des élèves ont fait leur retour à l'école cette semaine dans l'Indre selon le rectorat

-
Par , France Bleu Berry

L'école est de nouveau obligatoire depuis ce lundi en primaire et au collège. le directeur académique de l'Indre Jean-Paul Obellianne fait le point sur cette nouvelle rentrée, à quinze jours des vacances.

Jean-Paul Obellianne fait le point sur ce retour à l'école obligatoire
Jean-Paul Obellianne fait le point sur ce retour à l'école obligatoire © Radio France - Kévin Blondelle

Protocole allégé et école obligatoire en primaire comme au collège : les établissements de l'Indre comme de toute la France ont franchi une nouvelle étape du déconfinement en ce début de semaine. Une nouvelle "rentrée" qui s'est déroulée comme l'attendait le directeur académique de l'Indre Jean-Paul Obéllianne : "Nous avons entre 75 et 95% de présence, une moyenne de plus de 80% sur le département, cela veut dire que la confiance est là et on a pu accueillir tous les élèves qui souhaitaient revenir." Quant à ceux qui ne sont pas revenus : "on va les appeler, on va essayer de les convaincre, de faire en sorte que tous les enfants puissent revenir au moins une fois à l'école."

On reste encore avec une sécurité sanitaire importante

Jean-Paul Obellianne assure que cette rentrée se fait avec "souplesse et tolérance"

Le protocole sanitaire, lui, a été allégé. Jean-Paul Obéllianne salue au passage le travail des enseignants qui ont -accompagnés des Atsem en primaire- tout mis en place pour accueillir les enfants dans les meilleures conditions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu