Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

"Plus ils apprennent tôt, plus ils auront envie de lire" : le salon des bébés lecteurs à Monéteau

samedi 25 novembre 2017 à 21:05 Par Lisa Guyenne, France Bleu Auxerre

Il n'y a pas d'âge pour initier votre enfant à la lecture ! A l'occasion du 2ème salon des bébés lecteurs à Monéteau ce samedi, zoom sur les bienfaits de l'éveil à la lecture chez les touts-petits.

L'éveil passe aussi par des contes récités en images
L'éveil passe aussi par des contes récités en images © Radio France - Lisa Guyenne

Monéteau, France

"Où sont mes petits renards ? Je ne les vois plus. Nulle part ? Mais où sont-ils ?" Amandine, une jeune maman, s'applique à avoir le bon ton en lisant cette histoire à son fils Noé, à peine 3 ans. "On essaie de faire au mieux, parce qu'il s'imprègne beaucoup des phrases qu'il entend, il les répète avec une intonation particulière. Quand il rentre de la crèche, il a plein de nouveaux mots qu'il apprend pendant les lectures."

Même s'ils sont dissipés, ils entendent ce qu'on dit

Car oui, à cet âge, on ne sait pas encore lire, mais on retient déjà beaucoup de choses. D'où l'utilité de faire la lecture à ses enfants, affirme Hélène Corbet, travailleuse de la Mutualité Française Bourguignonne, organisatrice du salon. "Même si on croit qu'ils ne comprennent pas, ou qu'ils sont dissipés, qu'ils courent partout, il faut continuer à lire l'histoire. Parce qu'ils entendent. Et puis, plus ils entendront lire, plus ils auront envie de lire."

C'est bon pour le développement intellectuel

Et même pour les plus petits, la lecture a de nombreuses vertus d'apprentissage, précise Alexandra, bibliothécaire à Monéteau. "On a toujours du vocabulaire, une moralité dans une histoire, des notions, des sentiments... Même un livre qui paraît simpliste a toujours un intérêt dans le développement intellectuel de l'enfant. Et même au niveau de la motricité ; s'il y a des choses à prendre, à toucher à l'intérieur du livre."

Et puis, "le rituel de lire une histoire le soir est un moment de partage entre l'enfant et les parents", ajoute la bibliothécaire. "Cela permet de reconnecter, après une journée passée à la crèche pour les petits, au travail pour les adultes." Une transmission qui permet aussi de donner à ses enfants le virus de la lecture.

Aujourd'hui, il existe une large offre de livres d'éveil adaptés à tous les âges, dès la naissance. Un marché qui pèse lourd : plus 50 millions d'exemplaires vendus l'an dernier en France.

Les livres "d'éveil" représentent 12% des ventes de livres "jeunesse" - Radio France
Les livres "d'éveil" représentent 12% des ventes de livres "jeunesse" © Radio France - Lisa Guyenne