Éducation

Poitiers : à la fac de médecine, quasiment tous les nouveaux étudiants s'inscrivent au tutorat

Par Quentin Chillou, France Bleu Poitou lundi 5 septembre 2016 à 5:00

Les membres du CREM, l'association étudiante, aident les nouveaux étudiants à travailler tous les soirs
Les membres du CREM, l'association étudiante, aident les nouveaux étudiants à travailler tous les soirs © Radio France - Quentin Chillou

Les étudiants en médecine de Poitiers sont rentrés jeudi 1er et vendredi 2 septembre. Pour les premières années, c'est la ruée vers les inscriptions au tutorat. Les cours du soir sont indispensables pour s'en sortir aux concours.

Déjà 819 inscrits au tutorat le premier jour... c'est quasiment un réflexe pour les étudiants en première année de médecine. Anne-Laure Hay, de l'association CREM qui encadre ces cours du soir, confirme : "97% des 1.300 PACES (les premières années, ndlr) suivent le tutorat. C'est indispensable."

A Poitiers, à la fois la faculté et le tutorat jouissent d'une bonne réputation. D'abord grâce aux tuteurs : ils sont 200 étalés sur les deux semestres. Et puis grâce au contenu. Lundi, les premières années font "des colles d'entrainement aux concours", des sortes d'interros orales musclées. Le reste de la semaine, ils reprennent les cours magistraux pendant 2h15. Une formule très complète.

Anne-Laure Hay, vice-président en charge du tutorat au CREM

Au final, les étudiants pourraient faire le concours de 2e année en ne suivant que le tutorat, ce que nous ne conseillons bien évidemment pas...

Anne-Laure Hay, association étudiante CREM

A gauche, les différents cours de soutien de la semaine... - Radio France
A gauche, les différents cours de soutien de la semaine... © Radio France - Quentin Chillou

Sur le campus poitevin, la totalité des étudiants de 2e année, qui ont donc réussi le concours interne, a suivi le tutorat. Un vrai succès alors que dès le premier jour de rentrée, la faculté de médecine met l'accent sur les réorientations et les autres filières de santé disponibles. "Ce n'est pas un constat d'échec, explique un étudiant de 3e année, c'est qu'en première année, beaucoup d'étudiants arrivent là sans y avoir vraiment réfléchi."

A Poitiers, il y a 197 places disponibles en 2e année de médecine. Il faut ajouter à cela environ 70 places en pharmacie, "la plus facile à obtenir au ratio offre-demande", 60 places en kiné, 21 en sage-femme et 15 en médecine dentaire.

Reportage sur le campus de Quentin Chillou

Café, planning, France Bleu... le kit de survie de nos étudiants ! - Radio France
Café, planning, France Bleu... le kit de survie de nos étudiants ! © Radio France - Quentin Chillou

Partager sur :