Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Ponts de mai : les enfants feront-ils l'école buissonnière cette semaine?

mardi 8 mai 2018 à 8:09 Par Winny Claret, France Bleu Nord

Avec deux jours fériés et deux ponts possibles, les établissements scolaires s'attendent à un fort absentéisme pour la semaine de la rentrée. On s'est rendus devant une école lilloise ce lundi, et les bancs n'étaient pas désertés.

Malgré les inquiétudes des instituteurs, une majorité d'élèves étaient présents pour la rentrée, ce lundi.
Malgré les inquiétudes des instituteurs, une majorité d'élèves étaient présents pour la rentrée, ce lundi. © Maxppp - Sud Ouest

Lille, France

A la sortie des classes, la cour de récrée s'anime vite, on est loin de l'école fantôme que redoutaient les instituteurs comme Florian Gorisse, professeur en CM2 : 

Hier je me suis dit "est-ce que je vais avoir dix élèves ou alors vingt-cinq?", et finalement j'ai seulement  quatre absents. Mais j'avoue que ça ne ressemblait pas à une rentrée, c'était une journée à part. 

Pour les élèves aussi, cette rentrée a un goût particulier. Selon Séraphin, dix ans, difficile de se remettre à travailler dans ces conditions. 

Ça nous fait totalement perdre le rythme. On était en vacances, et puis c'est la reprise, mais non! On a à nouveau trois jours de répit. Et puis on recommence à travailler pour se retrouver en week-end. Et lundi prochain on reprendra vraiment. Je trouve ça fatigant.

Parmi les parents d'élèves, nombreux sont ceux à avoir hésité à amener leurs enfants pour la rentrée, comme Ludovic, papa d'une élève de CM1. 

On s'était posé la question, mais avec sa maman on s'est dit qu'après deux semaines de vacances ça aurait été un peu désobligeant par rapport à la maîtresse. Et puis c'est un jour d'école obligatoire.

Pourtant ça aurait arrangé plus d'un parent de partir en vacances en cette semaine de ponts, explique le papa. 

La première semaine de vacances on a dû le mettre au centre aéré parce qu'on n'a pas pu poser de congés. En sachant que cette semaine il n'y a que trois jours d'école.

Au total, un quart des élèves de l'école était absent pour la rentrée. Mais les enfants retrouveront un rythme normal dès lundi prochain.