Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Port du masque à l'école : les parents girondins déboutés devant le Conseil d'Etat

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Une dizaine de parents d'élèves de Gironde opposés au port du masque obligatoire, dès le CP et jusqu'à 11 ans, avaient saisi la justice, la semaine passée. Leur référé a été rejeté, ce lundi soir, devant le Conseil d'Etat.

Manifestation anti-masque (illustration)
Manifestation anti-masque (illustration) © Maxppp - VALERIE VREL

Le référé déposé par une dizaine de familles girondines pour s’opposer au décret du 20 octobre 2020, rendant obligatoire le port du masque à l’école dès 6 ans, a été rejeté ce lundi soir, par le Conseil d’Etat. 

Le Conseil d’Etat s'en tient aux recommandations du Haut Conseil de Santé Public qui estime que le port du masque est "sans conséquence sur la santé psychologique, ni sur les apprentissages de l’enfant, sauf s’il souffre de pathologies du langage ou de la peau". Il estime que la preuve n’est pas apportée du risque psycho-éducatif sur les enfants.

Principe de précaution "exagéré" pour l'avocat des familles

Maître Vincent Poudampa qui défend les familles se dit "déçu mais pas surpris. Le Conseil d'Etat donne toujours raison au gouvernement, au nom d'un principe de précaution exagéré. Et la décrue de l’épidémie ne change rien, car les services de médecine infectieuse et de réanimation comptent encore beaucoup de patients, nous dit le Conseil d'Etat". L'avocat donne rendez-vous dans plusieurs mois ou années "quand on verra les conséquences de ce choix sur des enfants qui auront raté leur année de CP ou développeront des troubles anxieux". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess