Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Post-Bac : le casse-tête des lycéens et des parents

lundi 25 janvier 2016 à 8:52 Par Thierry Campredon, France Bleu Belfort-Montbéliard

C'est un passage obligé pour tous les lycéens en terminal, ils ont jusqu'au 20 Mars pour se connecter sur le site Admission Post Bac et choisir leur formation après le Bac, un moment important pour les élèves mais aussi pour les parents

Les lycéens de terminal à l'heure du choix
Les lycéens de terminal à l'heure du choix © Maxppp

Belfort, France

Comme des milliers de parents, Caroline Cuif, maman de Pauline qui est en Terminale ES au lycée Condorcet de Belfort, passe beaucoup de temps avec sa fille pour l’aider et la conseiller dans ses recherches : "depuis la rentrée, on discute beaucoup avec elle, nous avons également participé à la réunion organisée par son lycée pour l’utilisation de l’application APB, nous sommes même allés jusqu’à Strasbourg pour assister à un forum sur le thème de l’école après le lycée".

Procéder par élimination

Si Pauline a déjà une idée assez précise de ce qu’elle veut faire après le Bac, elle envisage une Fac de droit, son choix n’est pas forcément définitif, d’autant que cette année, le site APB propose une centaine de formations, un embarras du choix qui peut parfois embrouiller les esprits : "APB est un outil pratique pour s’inscrire mais pour faire ses choix ce n’est pas évident, il y a tellement de formations proposées qu’il faut déjà avoir une idée assez précise avant d’utiliser cet outil" remarque la maman de Pauline.

Pas facile de faire un choix a 16 ou 17 ans

Devant la multitude de formations proposées, Pauline et ses parents ont choisi de procéder par élimination : " Pauline sait déjà ce qu’elle ne veut pas faire, par exemple elle n’aime pas du tout les maths, elle a donc déjà éliminé toutes les études où il y a cette matière, et puis on discute beaucoup avec elle et on essaie de lui transmettre notre expérience même si à notre époque on n’utilisait pas Internet pour choisir ses études supérieures" sourit Caroline.

Les élèves de Terminale ont jusqu’au 20 mars pour remplir les bulletins et enregistrer les vœux sur le site www.admission-postbac.fr