Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Pour distribuer les devoirs aux élèves, les enseignants vosgiens peuvent compter sur les gendarmes

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

En cette rentrée scolaire, les gendarmes des Vosges donnent un coup de main aux enseignants pour acheminer les devoirs papiers jusqu'aux élèves confinés chez eux. Avec leur nouvelle casquette de facteur, les militaires sillonnent le territoire "pour assurer la continuité du service public".

La première distribution des devoirs dans les Vosges a eu lieu ce jeudi 23 avril. Avec la rentrée scolaire, elles vont se multiplier à travers le département.
La première distribution des devoirs dans les Vosges a eu lieu ce jeudi 23 avril. Avec la rentrée scolaire, elles vont se multiplier à travers le département. © Maxppp - Julio Pelaez

C'est une nouvelle mission des gendarmes : distribuer les devoirs aux élèves vosgiens. En raison du confinement, les enseignants sont contraints d'assurer leurs cours sur Internet, mais la continuité pédagogique n'est pas une mince affaire dans ces conditions. D'autant que certains enfants n'ont pas accès au numérique. D'autres n'ont, tout simplement, pas le bon matériel à la maison.

Gendarmes devenus facteurs

C'est pourquoi plusieurs enseignants continuent de donner des devoirs "papiers" à leurs élèves. Problème : les instituteurs, eux aussi, sont soumis aux règles du confinement et ne peuvent pas distribuer eux-mêmes leurs documents.

"Certaines familles peuvent vivre dans des hameaux isolés, l'habitat vosgien est parfois dispersé, explique le Lieutenant Bertrand Loubette, officier de communication de la gendarmerie en Lorraine. La deuxième problématique est que La Poste a un service amoindri compte tenu de la crise. Les bureaux ne sont pas ouverts de manière continuelle et les tournées de facteurs sont moins nombreuses qu'à l'accoutumée." 

L'acheminement des devoirs se transforme alors en véritable casse-tête pour les enseignants, notamment en milieu rural. C'est là que les gendarmes se proposent de prendre le relais. Mais avant, les instituteurs préviennent les familles pour éviter les surprises au moment d'ouvrir la porte.

"Sillonner le territoire en soutien de la population"

"La portée de cette distribution est intéressante parce que cela permet de sillonner les territoires, d'avoir une présence de la gendarmerie en soutien de la population et cela a un effet rassurant, déclare le Lieutenant Bertrand Loubette. Cela démontre que la gendarmerie est bien plus qu'une force de sécurité. Elle permet aussi d'être un repère en cette période de crise."

Nous sommes là, aussi, pour assurer la continuité du service public.

Chaque tournée mobilise une patrouille de deux à trois gendarmes vosgiens. La première distribution a eu lieu ce jeudi 23 avril. Avec la rentrée scolaire, d'autres livraisons de courriers devraient se faire dans les prochains jours. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess