Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Pour les 40 ans du classement Unesco, des élèves de la baie du Mont-Saint-Michel (re)découvrent la Merveille

Le Mont-saint-Michel et sa baie sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 40 ans. Pour célébrer cet anniversaire, le Pôle d'équilibre territorial et rural Sud-Manche et le centre des Monuments nationaux viennent de lancer un projet pédagogique : Mon(t) patrimoine mondial.

Les élèves de l'école de Saint-Pair-sur-Mer participent à la création d'une oeuvre artistique pour les 40 ans du classement Unesco du Mont-Saint-Michel et de sa baie
Les élèves de l'école de Saint-Pair-sur-Mer participent à la création d'une oeuvre artistique pour les 40 ans du classement Unesco du Mont-Saint-Michel et de sa baie © Radio France - Lucie THUILLET

Le Mont-Saint-Michel, France

Ce projet pédagogique Mon(t) patrimoine mondial  est destiné aux élèves du CM1 au lycée qui habitent dans la zone tampon du bien Unesco, c'est à dire entre Granville et Cancale. L'objectif, c'est que ces jeunes, voisins de la Merveille, s'interrogent sur ce que représente pour eux le Mont-Saint-Michel mais aussi sur sa valeur "universelle exceptionnelle" qui justifie le classement au patrimoine mondial de l'Unesco, depuis octobre 1979, afin qu'ils protègent dans le futur ce patrimoine.

L'idée c'est qu'ils répondent à ce questionnement : Comment se fait-il que ce bien qui a une valeur intime personnelle pour moi petit habitant de la baie puisse aussi avoir une valeur pour le reste du monde et tous ces visiteurs ? explique Delphine Davy, professeur des écoles missionnée auprès du service éducatif du Mont-Saint-Michel.

Le Mont-Saint-Michel et sa baie ont été inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco en octobre 1979. - Radio France
Le Mont-Saint-Michel et sa baie ont été inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco en octobre 1979. © Radio France - Lucie THUILLET

Un patrimoine mondial "époustouflant"

Depuis la fin septembre, cinq classes de CM1-CM2 de la baie du Mont-saint-Michel, viennent chaque semaine à l'abbaye pour bien connaître le monument et sa baie, son histoire, son architecture, son paysage, et créer des oeuvres artistiques qui reflètent son caractère exceptionnel.

Ce mardi 8 octobre 2019, des élèves de Saint-Pair-sur-Mer sont venus confectionner des capsules en dentelle, pour y mettre chacun un mot qui définit le mieux, selon eux, le Mont-Saint-Michel : "époustouflant", "extraordinaire", "incomparable" listent les enfants qui travaillent depuis 3 semaines sur le projet. 

J'y viens souvent mais je ne savais pas qu'il était inscrit à l'Unesco, je pensais que c'était juste un monument à visiter qui n'avait pas d'histoire alors que non, il y a plein de choses à appendre, raconte Léo.

Ce mardi 8 octobre, trois classes de Saint-Pair-sur-Mer ont travaillé avec une artiste plasticienne dans l'abbaye, dans le cadre du projet Mon(t) patrimoine mondial - Radio France
Ce mardi 8 octobre, trois classes de Saint-Pair-sur-Mer ont travaillé avec une artiste plasticienne dans l'abbaye, dans le cadre du projet Mon(t) patrimoine mondial © Radio France - Lucie THUILLET

S'approprier le Mont

Ils ont également interviewé des touristes étrangers pour comprendre l'importance du lieu.

Ils nous ont dit que c'était un rêve pour eux d'être ici. Ils ne viendront peut-être qu'une fois dans leur vie. Nous, on a de la chance d'être à côté mais pas eux, résument les élèves de Saint-Pair.

A travers ce projet, les élèves petit à petit s'approprient le Mont. 

Il fait partie de notre quotidien, mais sans plus jusqu'à présent. Le fait d'y venir de manière hebdomadaire fait qu'on s'y sent chez nous. On sait s'y déplacer, on a nos repères. Nicolas Potel, directeur de l'école de Saint-Pair-sur-Mer

Toutes les créations artistiques faites avec les élèves (sculptures, oeuvres sonores, photographies)  seront exposées à partir du 5 décembre dans l'abbaye du Mont-Saint-Michel.

Choix de la station

France Bleu