Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Pour recruter des apprentis et attirer des entreprises, l'Urma Mayenne organise des portes-ouvertes virtuelles

-
Par , France Bleu Mayenne

C'est en ce moment que les futurs apprentis doivent s'inscrire pour la rentrée prochaine. Mais les chiffres sont en diminution par rapport à la même période l'an passé, notamment car les entreprises sont frileuses. Pour rassurer tout le monde, l'Urma Mayenne organise des portes ouvertes virtuelles.

Michel Gougeon, le président de la Chambre des métiers et de l'artisanat, est un défenseur de l'apprentissage.
Michel Gougeon, le président de la Chambre des métiers et de l'artisanat, est un défenseur de l'apprentissage. © Radio France - Gildas Menguy

Futur apprenti recherche entreprise. C'est actuellement le message de l'Urma (l'Université régionale des métiers de l'Artisanat) Mayenne, à Laval. Les inscriptions des apprentis ont lieu en ce moment. Mais pour s'inscrire, chaque jeune doit trouver l'entreprise où il sera en alternance. Et pour l'instant, les chiffres parlent d'eux-mêmes : 160 inscrits contre presque le double à la même époque l'an dernier. A Laval, 26 métiers différents sont disponibles en formation par alternance.

Des aides de l'Etat 

Des secteurs comme le bâtiment, l'hôtellerie-restauration sont impactés par cette crise et donc frileux à prendre des apprentis.

Pourtant, l'État propose des aides qui seront plus avantageuses à partir de la rentrée prochaine : 5000 euros pour un apprenti mineur et 8000 euros pour un majeur.

Autre changement, et c'est lié à la situation actuelle, un jeune pourra commencer sa formation sans avoir trouvé son entreprise où il effectuera son alternance. Et ce pendant six mois.

Des portes ouvertes connectées 

Exceptionnellement, cette année, l'Urma Mayenne organise une deuxième salve de portes ouvertes (du 22 au 26 juin). Elles auront la particularité d'être connectées. Autrement dit, la découverte des formations se fera via une application mobile. Pour cela, il suffit de télécharger l'application Imagina et de se rendre sur la page de l'Urma Mayenne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu