Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pourquoi l'école restera à 4 jours et demi par semaine à la rentrée 2021 à Cherbourg-en-Cotentin ?

-
Par , France Bleu Cotentin

La semaine des 4 jours et demi à l'école sera conservée à la rentrée 2021 sur Cherbourg-en-Cotentin. Explications.

Dominique Hébert (au centre), maire adjoint à l'éducation à Cherbourg en Cotentin
Dominique Hébert (au centre), maire adjoint à l'éducation à Cherbourg en Cotentin © Radio France - Katia Lautou

Lors de la campagne des dernières municipales, l'équipe de l'actuel maire Benoît Arrivé avait promis à l'automne 2020 un référendum sur la question des rythmes scolaires mais avec la crise sanitaire cela est aujourd'hui impossible à organiser. L'Education Nationale exigeant une réponse pour le 8 février prochain. Trop rapide...La grande consultation est donc reporté d'un an à l'automne 2021 avec application à la rentrée 2022.

On voulait que tout soit sur la table

Une décision contrainte avoue aujourd'hui l'équipe municipale mais réfléchie pour pouvoir organiser ce référendum dans les meilleures conditions possibles selon Dominique Hébert, maire adjoint à l'éducation à Cherbourg en Cotentin "Il doit y avoir un temps de débats, d'échanges pour que la population ait totalement connaissance des enjeux car l'organisation des rythmes scolaires a un impact sur le quotidien. On voulait que tout soit sur la table. Et qu'il y ait des réunions publiques mais aujourd'hui avec la crise sanitaire ce n'est plus possible. Ce temps de démocratie participative sera organisée de façon neutre par la municipalité. Des experts de toutes opinions interviendront. L'idée c'est que chacun puisse s'exprimer avant le référendum.    

Pour les 4 jours ou pour les 4 jours et demi ?

Telle est la question...Question qui pourrait être posée deux fois : une fois pour les maternelles et une fois pour les élémentaires. "Ca fait partie de choses que j'ai ressenti dans les dernières semaines en échangeant avec des enseignants. On est pas fermé." ajoute Dominique Hébert, maire adjoint à l'éducation à Cherbourg en Cotentin. Car derrière tout cela se pose aussi la question des TAP (Temps d'Accueil Périscolaires) ces temps de découvertes d'activités culturelles mis en place en 2014 : " On a une obligation de 24 heures de cours par semaine donc si on passe à la semaine de 4 jours,  les TAP disparaîtront automatiquement." Et puis se posera la question du mercredi matin ?  Que faudra-t-il prévoir à la place de cette mâtinée d'école ? Les TAP c'est aussi plusieurs milliers d'ateliers mis en place chaque année au sein des écoles avec des intervenants, des associations, des auto-entrepreneurs...Quel sera alors le devenir de tous ces intervenants si on passe à la semaine des 4 jours ? Beaucoup de questions auxquelles il faudra donc prendre le temps de répondre.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess