Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Premier bilan pour le service national universel dans les Ardennes

Une semaine après le lancement du "Service national universel", Geneviève Darrieussecq est venue ce lundi dans les Ardennes à la rencontre des 181 premiers volontaires. "Je suis satisfaite", déclare la secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Armées, qui a notamment déjeuné avec les jeunes.

Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées, en visite dans les Ardennes
Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées, en visite dans les Ardennes © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Geneviève Darrieussecq est arrivée dans les Ardennes en fin de matinée, ce lundi 24 juin. Et c'est au lycée agricole de Saint-Laurent que la visite de la secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Armées a commencé. Ce lycée, ainsi que le lycée des métiers de Bazeilles, accueillent depuis une semaine les premiers volontaires du "Service national universel". Ils sont 181 au total dans les Ardennes.

"Certains se sentent un peu fatigués et c'est normal, mais ils vivent une expérience incroyable et sont très heureux", se satisfait Geneviève Darrieussecq. Tous âgés de 15 à 16 ans, les volontaires sont en ce moment dans la phase de cohésion de leur SNU, qui consiste à passer deux semaines hors de son département, avec au programme : initiation au code de la route, formation aux premiers secours, activités sportives, modules sur le développement durable ou la citoyenneté.

"Ces jeunes seront les meilleurs ambassadeurs du SNU" - Geneviève Darrieussecq

Cette visite était pour le gouvernement l'occasion de dresser un premier bilan de ce dispositif testé dans 13 départements et qui a attiré plus de 2 000 jeunes. "Les choses ont été bien organisées, bien gérées, bien structurées", affirme la secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Armées.

Après la phase de cohésion, les volontaires devront ensuite effectuer une mission d'intérêt général de deux semaines auprès d'une association, d'une collectivité, d'une structure publique ou d'un corps en uniforme. Libre à chacun ensuite, de poursuivre son engagement pendant trois mois.

Si les Ardennes accueillent 181 jeunes, 221 Ardennais bénéficient également de ce SNU, en Creuse, dans le Vaucluse, dans le Cher, dans le Nord ou encore en Guyane.

Geneviève Darrieussecq a déjeuné avec les volontaires du SNU au lycées des métiers de Bazeilles - Radio France
Geneviève Darrieussecq a déjeuné avec les volontaires du SNU au lycées des métiers de Bazeilles © Radio France - Philippe Rey-Gorez
Geneviève Darrieussecq a partagé le déjeuner avec les volontaires du SNU dans les Ardennes - Radio France
Geneviève Darrieussecq a partagé le déjeuner avec les volontaires du SNU dans les Ardennes © Radio France - Philippe Rey-Gorez