Éducation

Près de 200 enseignants manifestent dans les rues de Périgueux

Par Fiona Moghaddam, France Bleu Périgord jeudi 17 septembre 2015 à 16:01

200 professeurs protestent contre la réforme des collèges
200 professeurs protestent contre la réforme des collèges © Radio France - Fiona Moghaddam

Deux semaines après la rentrée, les enseignants ont organisé leur première manifestation de l'année contre la réforme des collèges

Ils étaient 170 selon la police, plus de 200 selon les syndicats à braver le temps pluvieux de ce jeudi pour scander leur mécontentement contre la réforme des collèges. L'été n'a pas freiné la grogne des professeurs. Dans le cortège périgourdin, de nombreux enseignants en langue, notamment en latin et grec qui s'inquiètent de la disparition de leur matière. A l'image de Cécile Reynaud, prof de français, latin et grec en collège à Périgueux,  a revêtu une toge en référence à Hermès pour "porter un message" au gouvernement , tel le messager des dieux de la mythologie grecque et romaine. "La réforme est néfaste, c'est un danger pour la culture, la ministre nous méprise et n'entend pas nos revendications", dénonce cette enseignante. 

Cette enseignante en latin et grec veut porter un message au gouvernement - Radio France
Cette enseignante en latin et grec veut porter un message au gouvernement © Radio France - Fiona Moghaddam

C'est une réforme pour faire des économies 

Jean-Jacques Manzanera est lui professeur de lettres au lycée , il reproche au gouvernement de vouloir appliquer cette réforme tout simplement pour faire des économies. "Elle n'est pas faite pour aider les élèves, elle est uniquement faite pour gagner des moyens sur des postes et sur des enseignements", explique-t-il. Il craint également les conséquences de cette réforme sur les enseignements au lycée, redoutant une baisse dans le niveau de formation des élèves. 

Un peu plus loin dans le cortège, une enseignante en allemand s'inquiète de voir partir les élèves du public pour le privé s'ils ne peuvent pas suivre les enseignements qu'ils souhaitent. Alors aujourd'hui elle a décidé de faire grève.

Cette réforme met à mal l'allemand en temps que matière selon cette enseignante

Tous les manifestants s'accordent pour dire qu'une réforme est nécessaire aujourd'hui mais pas celle-ci, ils auraient souhaité plus de concertation et que les différents acteurs du collège se mettent autour de la table pour discuter de ce qu'ils souhaitent pour les collégiens.

Les manifestants appellent à une autre réforme - Radio France
Les manifestants appellent à une autre réforme © Radio France - Fiona Moghaddam