Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Près de 3.000 jeunes Corses ont fait leur choix d'orientation post-bac

mardi 13 mars 2018 à 17:55 Par Maxime Becmeur et Didier Arnoux, France Bleu RCFM

Les jeux sont faits - ou presque - pour les élèves de Terminale. Les inscriptions à Parcoursup sont closes depuis 18 heures ce mardi 13 mars. Les élèves de l'Académie de Corse ont dû exprimer dix vœux sur la nouvelle plate-forme numérique mise en place par le ministère de l’Éducation nationale.

Dernière ligne droite pour les 2.826 élèves corses qui passeront le bac cette année.
Dernière ligne droite pour les 2.826 élèves corses qui passeront le bac cette année. © Maxppp -

Corse, France

2.826 jeunes Corses seront candidats à l'examen du baccalauréat en juin prochain. Autant d'élèves de Terminale concernés par le choix d'orientation post-bac. Études supérieures à l'Université, classes préparatoires ou écoles spécialisées... Les futurs néo-bacheliers ont dû passer par la plate-forme informatique Parcoursup pour exprimer leurs vœux. Dix vœux au total, accompagnés d'un CV et de lettres de motivation. 

Choisir son avenir quand on a 17, 18 ou 19 ans, cela peut parfois être difficile... Angoissant pour certains. "Ce n'est pas évident, on ne sait pas forcément si on va aimer la filière choisie, observe Élisa Campana, élève de Terminale à Bastia. On a peur de se tromper, de mettre trop de vœux ou pas assez de vœux. Nos professeurs ne peuvent pas vraiment nous aider, car ils ne connaissent pas le site Parcoursup. C'est la première année qu'il est en service. Dans les CV, on ne sait pas tellement quoi écrire, c'est un peu bizarre de nous demander ce genre de chose à notre âge."

Elisa Campana, élève de Terminale à Bastia

Les professeurs, eux, se disent plutôt favorables à ce support d'orientation post-bac. Si tout fonctionne bien, cela devrait permettre de ne laisser personne sans formation à la rentrée prochaine. "C'est une bonne réforme, estime Pascale Bertini, professeure de mathématiques dans un lycée de Bastia. Les démarches ont été simplifiées. Il y a moins de vœux à formuler, donc ils sont plus ciblés. Et quand on dit que les élèves font jusqu'à dix vœux, c'est faux... Dans un même vœu, ils peuvent inclure jusqu'à vingt sous-vœux."

Pascale Bertini, professeure de mathématiques dans un lycée de Bastia

En cas de couac, que les élèves soient rassurés. Le site Parcoursup ouvre une fenêtre de réorientation jusqu'au 31 mars. A la rentrée de septembre, le rectorat de l'Académie de Corse traitera directement les dossiers des candidats pour qui Parcoursup n'a pas trouver de place dans l'un des établissements demandés.