Éducation

Presque que des établissements privés dans le palmarès des meilleurs collèges de Vaucluse

Par Aurélie Lagain et Adrien Serrière, France Bleu Vaucluse vendredi 21 avril 2017 à 11:12

Brevet des collèges (illustration)
Brevet des collèges (illustration) © Maxppp -

Le site L'Etudiant se base sur le brevet pour lister les meilleurs de collèges de Vaucluse. Presque tous sont privés.

Le site L'Etudiant.fr vient de sortir son classement des meilleurs collèges de France : Le site se base sur les résultats et le mentions obtenus au brevet, entre 2014 et 2016. Il compile ses résultats pour obtenir une note sur 20.

Sur les 10 premiers établissement de Vaucluse, neuf sont de l'enseignement catholique. Le seul établissement public présent dans les première place est le collège Jean-Garcin de l'Isle-sur-la-Sorgue.

  • 1 - Collège privé Marie Pila à Avignon et collège privé ND du Bon-accueil à Monteux : 17,6
  • 3 - Collège privé Champfleury à Avignon et collège privé St-Jean-Baptiste-de-la-Salle à Avignon : 17,3
  • 5 - Collège St Louis à Orange, 16,9
  • 6 - Collège privé Notre Dame à la Tour d'Aigues : 16,7
  • 7 - Collège privé St Michel à Avignon : 16,6
  • 8- Collège privé St Charles à Avignon : 16,4
  • 9 - Collège publucJean-Garcin à L'Isle-sur-la-Sorgue : 159
  • 10 - Collège privé Marie-Rivier à Sorgues : 15,6

Comment expliquer que le privé fasse bien mieux que le public ?

Sylvain Bartet, secrétaire départemental du syndicat FSU et professeur au lycée Mistral (Avignon), il normal que le privé fasse mieux que le public car ils accueillent moins d'élèves en difficulté. "Il est tout à fait logique que les établissements privés qui concentrent plus d'élèves de milieux favorisés et peuvent sélectionner les élèves à l'entrée, affichent de meilleurs résultats. Dans le public, le pourcentage d'élèves défavorisés augmente. Bien sûr il y en a qui réussissent, mais l'état des classements ne fait que refléter la composition sociologique des établissements."

"Les collèges privés peuvent sélectionner les élèves à l'entrée" affirme Sylvain Barthet

Thierry Aillet, le directeur diocésain de l'Enseignement catholique en Vaucluse, réfute toute sélection, préférant prôner un enseignement de qualité : "On prend les élèves comme ils sont là, où ils sont, au niveau où ils sont et on les fait grandir ! Allez voir le nombre de boursiers à Sorgues, à Vincent-de-Paul à Avignon, vous serez surpris ! On manquerait à notre vocation si on ne le faisait pas."

"Allez voir le nombre de boursiers", Thierry Aillet