Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Profs en grève, élèves en colère : le lycée Le Castel s'oppose à la réforme Blanquer

vendredi 7 décembre 2018 à 14:18 Par Adrien Serrière, France Bleu Bourgogne

Les enseignants du lycée Le Castel de Dijon sont en grève ce vendredi. Ils soutiennent leurs élèves qui manifestent contre la réforme du lycée. Une délégation a été reçue par la rectrice d'académie.

Lycéens et professeurs ont manifesté devant le rectorat pendant qu'une délégation d'élèves était reçue par la rectrice d'académie.
Lycéens et professeurs ont manifesté devant le rectorat pendant qu'une délégation d'élèves était reçue par la rectrice d'académie. © Radio France - Adrien Serrière

Dijon, France

Le lycée Le Castel de Dijon se mobilise contre la réforme du lycée du Ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer. Alors que les lycéens manifestent dans toute la France ces derniers jours, les enseignants du lycée Le Castel ont décidé de les soutenir et de se mettre en grève ce vendredi. Eux aussi s'opposent à la réforme du bac. Ils veulent également alerter sur le manque de moyens de leur établissement et sur le risque de suppression de postes. 

Un rendez-vous au rectorat

Élèves et professeurs se sont rassemblés devant le rectorat vendredi matin. Ils demandaient à être reçus pour exprimer leur revendications. La rectrice d'académie a accepté de recevoir une petite délégation pour dialoguer. Deux enseignantes ont pris part à cette entrevue mais se sont rapidement retirées pour ne pas interférer dans l'échange entre la rectrice et les lycéens. Les professeurs se réuniront lundi matin en assemblée générale pour décider de la suite à donner à leur action.  

La photo qui fait polémique

Vendredi matin, des lycéens dijonnais se sont agenouillés et ont mis leur main derrière la tête en soutien aux lycéens de Mantes-la-Jolie, interpellés de cette manière par des policiers, scène qui suscite depuis l'indignation. Le préfet de Bourgogne-Franche-Comté n'a pas apprécié cette mise en scène et parle même de «provocation».