Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Promise par Emmanuel Macron, la classe de CE1 dédoublée ouvre à l'école de Rilly-sur-Vienne

lundi 3 septembre 2018 à 6:05 Par Clément Conte, France Bleu Touraine

C'était une promesse du Président Emmanuel Macron lors de sa venue à Rilly-sur-Vienne, dans le sud-Touraine, en mars dernier. Dans le cadre de la politique de dédoublement des classes, l'école du village ouvre un niveau CE1 supplémentaire avec 11 élèves pour la rentrée 2018.

Les élèves retournent à l'école ce lundi
Les élèves retournent à l'école ce lundi © Maxppp - Alex Baillaud

Rilly-sur-Vienne, France

L'école de Rilly-sur-Vienne s'agrandit en ce jour de rentrée. De deux l'année dernière, elle passe à trois classes pour la rentrée 2018. Le double niveau CE1-CE2 a été dédoublé, ce qui a permis l'ouverture d'une classe supplémentaire, composée de 11 élèves de CE1. 

La politique du dédoublement des classes de CP et de CE1, menée par le gouvernement dès la rentrée 2017, permet d'alléger les effectifs et d'améliorer les conditions de travail pour les élèves et les enseignants. Très répandue dans les zones urbaines et sensibles, la mesure se développe aussi dans les campagnes : "On se sent considérés, confie Nathalie Girard, la directrice de l'école de Rilly-sur-Vienne. Enfin, dans les milieux ruraux, on prend en compte les difficultés d'apprentissage des élèves."

Les élèves suivis de près par les enseignants

Avec cette nouvelle classe de CE1, les conditions d'enseignement vont changer, selon la directrice : "L'enseignante va pouvoir considérer les élèves les uns après les autres selon leurs difficultés." 

Pour Karen Bonneau, la nouvelle professeure des écoles recrutée sur ce poste, cette classe dédoublée est une opportunité de passer du temps avec les élèves pour les faire progresser au maximum : "Je vais pouvoir vraiment travailler avec un ou deux élèves, on va mieux se connaître, on va pouvoir discuter. C'est beaucoup mieux qu'une classe double."

Reste que l'avenir de cette classe de CE1 n'est pas encore certain. Testée pendant trois, cette mesure de dédoublement, également mise en place dans quatre autres écoles en zones rurales d'Indre-et-Loire, ne sera pas automatiquement prolongée.