Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Nouveau protocole sanitaire dans les cantines de Besançon à partir de lundi : pas de repas à emporter

-
Par , France Bleu Besançon

Le protocole sanitaire renforcé dans les cantines face au coronavirus doit être mis en place à partir du lundi 25 janvier 2021. À Besançon, les repas chauds sont maintenus. De nouvelles mesures vont être mises en place petit à petit, dans la mesure du possible, comme les repas classe par classe.

Le nouveau protocole sanitaire instauré par le gouvernement doit être mis en place dans les cantines à partir du lundi 25 janvier 2021
Le nouveau protocole sanitaire instauré par le gouvernement doit être mis en place dans les cantines à partir du lundi 25 janvier 2021 © Maxppp - Maxime JEGAT

Jeudi 14 janvier 2021, le gouvernement a notamment annoncé une modification du protocole sanitaire des écoles de premier degré,  afin d'éviter la fermeture des établissements scolaires en plein rebond de l'épidémie de coronavirus. Ce nouveau protocole doit être mis en place à partir du lundi 25 janvier 2021. La Ville de Besançon s'est donc organisée, voici ce qui va changer à table pour les petits Bisontins.

Pas de repas "à emporter", les repas chauds sont maintenus

À Besançon, la Ville a statué : les repas chauds seront maintenus : "la Ville de Besançon a choisi de trouver un équilibre entre le bien-être des enfants (maintien de repas chauds) et le respect des consignes sanitaires.

Sur notre antenne, la maire Anne Vignot avait exclu la mise en place de "repas à emporter," trop compliqués organiser et ne répondant pas aux besoins des petits. 

Des repas à la même table, avec sa propre classe 

En revanche, dès lundi, les enfants ne pourront manger qu'avec des camarades de leur classe, chaque jour à la même table. "Ainsi, afin de limiter les échanges physiques et garantir la traçabilité des contacts, les enfants d’écoles élémentaires mangeront chaque jour à la même table, avec les mêmes enfants de leur classe," précise la Ville dans son communiqué. 

En maternel, ce protocole sera mis en place dans la mesure du possible. Chez les primaires, ce sera le cas partout. Pour rappel, le port du masque est obligatoire à partir de six ans. Pour respecter ces nouvelles consignes, la ville a du investir et changer l'organisation de la moitié des 58 cantines de la ville. 

Les nouvelles inscriptions à l’accueil périscolaire du midi sont suspendues au moins jusqu’aux vacances de février, ajoute la Ville.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess