Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Photo de classe et protocole sanitaire à l'école maternelle Jean Macé de Vandœuvre-lès-Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

C'est un marqueur de l'année scolaire : la photo de classe. Mais cette année, elle est soumise au protocole sanitaire. Les photographes doivent s'adapter et réaliser des montages. Exemple à l'école maternelle Jean Macé de Vandœuvre-lès-Nancy.

Les quatre classes maternelles ont été prises en photo ce vendredi matin
Les quatre classes maternelles ont été prises en photo ce vendredi matin © Radio France - Isabelle Baudriller

Le cadre choisi ? La toute nouvelle salle de motricité de l'école maternelle Jean Macé de Vandœuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle). Une salle vaste et lumineuse. Quelques cerceaux colorés posés au sol pour la déco, une rangée de petites chaises et derrière, une table. 

Chacune des quatre classes entre tour à tour, pas question de se croiser dans la salle, ni dans les couloirs. Le photographe Dominique Nikelé positionne les petits selon leur taille. Une, deux, trois rangées. En tailleur par terre, assis sur les chaises, debout sur la table. Tout cela prend un peu de temps et les 4-5 ans s'impatientent. Difficile de les faire tenir en place. 

"1, 2, 3 ouistitiiiiii", lance le maître de cérémonie. "Ouistitiiii", répondent les écoliers qui continuent de remuer. "On baisse les mains, on baisse les mains !" rappelle le photographe qui tente de capter l'attention de 25 bambins en même temps. 

Ici, les enfants ont moins de 6 ans et n'ont pas besoin d'être masqués. "On fait la photo de classe traditionnelle sans les adultes qui sont masqués. Ensuite, je photographie à part les adultes sans le masque pour les réintégrer en médaillon, dans la photo. En médaillon, pour bien voir la différence et que les parents ne disent pas : le protocole n'a pas été respecté !"

Des adultes photographiés à part sans leur masque

En classe élémentaire, où les enfants portent le masque, chaque élève est photographié séparément sans masque et il y a ensuite un montage. Impensable pour Dominique Nikelé d'imaginer une photo de classe avec masque : "oh non, c'est moche !" lâche-t-il. "Pour moi, il n'y aucune utilité de faire une photo avec des enfants masqués."

Une photo dont les parents pourront disposer d'ici deux à trois semaines. "C'est un petit moment de souvenir pour tous les enfants", souligne la directrice de l'école Isabelle Montacié. "On a eu la chance l'année dernière de pouvoir la faire aussi, on avait pris rendez-vous avec le photographe le 11 mars, juste avant le confinement !"

Reportage lors de la photo des 4-5 ans à l'école Jean Macé de Vandœuvre

Choix de la station

À venir dansDanssecondess