Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Puy-de-Dôme : 30 élèves de Celles-sur-Durolle lauréats du concours national "les enfants pour la paix"

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Les CM1-CM2 de l'école Victorine-Deconche font partie des trois classes récompensées nationalement pour leur enquête et la conception d'un web-journal autour du centenaire de la 1ere guerre mondiale. Ils seront ce vendredi à Paris. Pour la plupart, ce sera une grande première.

Les lauréats de la classe de CM1/CM2 de Celles-sur-Durolle
Les lauréats de la classe de CM1/CM2 de Celles-sur-Durolle © Radio France - Julien Oury

Celles-sur-Durolle, Puy-de-Dôme, France

30 élèves de Celles-sur-Durolle (Puy-de-Dôme) et leur équipe pédagogique vont donc avoir les honneurs de la République. Les CM1-CM2 de l'école Victorine-Deconche sont les heureux finalistes du grand concours national "Les enfants pour la paix". Ils font partie des trois classes sélectionnées (une de Haute-Garonne et une du Finistère) par le jury national. 550 écoles se sont portées candidates, 25 ont été sélectionnées et trois ont décroché  le pompon. C'est l'institutrice Fanny Gérard-Pupin qui a inscrit la classe sur le site "d'un jour, une actu".

Deux thèmes étaient imposés dans le cadre des commémorations du centenaire de l'armistice de la première guerre mondiale : imaginer un symbole pour la paix et mener une enquête sur le monument aux morts de la commune. Les apprentis détectives ont planché sur la réalisation d'un web-journal. De quoi embellir leurs cours d’éducation morale et civique. La classe a donc enquêté autour du monument de Celles-sur-Durolle et sur le nom de leur école : Victorine-Deconche

Qui était Victorine Deconche ? La classe de CM1/CM2 a mené l'enquète - Aucun(e)
Qui était Victorine Deconche ? La classe de CM1/CM2 a mené l'enquète - © Ecole Victorine-Deconche

Ce n'est qu'en 2015 qu'on a découvert la naissance de Victorine Deconche à Celles-sur-Durolle. Née en 1882 dans la commune du Haut-Thiernois, elle était infirmière et a été déclarée « morte pour la France » le 11 octobre 1918. Son nom a donc été rajouté il y a quatre ans seulement sur le monument aux morts. L'occasion aussi pour les enfants de découvrir que des membres de leurs familles sont tombés pour la France. 

L'institutrice et le directeur de l'école Victorine-Deconche fiers du travail de leurs élèves - Radio France
L'institutrice et le directeur de l'école Victorine-Deconche fiers du travail de leurs élèves © Radio France - Julien Oury

10 femmes françaises mortes pour la France

Pour la petite histoire, c'est un habitant d'Arconsat (Puy-de-Dôme) qui a fait cette découverte. Victorine Deconche fait partie des dix femmes françaises mortes pour la France pendant la Grande Guerre. Son corps repose au cimetière militaire de Pantin. L'école a officiellement été rebaptisée Victorine-Deconche le 27 septembre 2015.

Première mission pour les apprentis détectives : partir sur les traces de Victorine Déconche - Radio France
Première mission pour les apprentis détectives : partir sur les traces de Victorine Déconche © Radio France - Julien Oury

Outre leur travail autour du monument aux morts cellois, les élèves de CM1/CM2 ont également réalisé une affiche autour de la paix dans le cadre des cours d'arts plastiques. C'était le second thème imposé. 

Les élèves cellois ont également réalisé une affiche pour la paix - Radio France
Les élèves cellois ont également réalisé une affiche pour la paix © Radio France - Julien Oury

Nos jeunes reporters cellois prennent le train très tôt ce vendredi depuis la gare de Vichy. Destination Paris pour une journée exceptionnelle. La classe est invitée par Milan Presse et la Fondation Varenne à l'origine de ce concours. Les élèves seront reçus à l'Hôtel de ville de Paris et à l'Hôtel des Invalides. Ils rencontreront également des élus et le journaliste auvergnat Georges Malbrunot. Un voyage sur fond de découvertes des ores de la République. Parmi les accompagnateurs, Olivier Chambon, le maire de Celles-sur-Durolle.