Éducation

A Quimper, la rentrée avant la rentrée au lycée de Cornouaille

Par Magali Fichter, France Bleu Breizh Izel lundi 29 août 2016 à 19:27

Avant la rentrée, le proviseur du lycée de Cornouaille, Jean-Pierre Josse, est serein
Avant la rentrée, le proviseur du lycée de Cornouaille, Jean-Pierre Josse, est serein © Radio France - Magali Fichter

La rentrée s'approche à grands pas ! Dans les lycées publics, elle s'étale sur plusieurs jours. Jeudi, c'est la rentrée des secondes, et vendredi, c'est au tour des premières et des terminales. Mais au lycée de Cornouaille, l'établissement a repris vie, déjà, depuis un petit moment.

Le lycée de Cornouaille va bientôt se remplir : 970 élèves, cette année. Pour l'instant, vu de l'extérieur, c'est calme, mais à l'intérieur c'est déjà l'effervescence. Nicolas Gory, le gestionnaire, doit remettre le chauffage en route, réceptionner les livraisons, faire en sorte "que tout le monde ait à manger, que les internes aient un lit, que les effectifs soient en place... Après, on pourra souffler ! Mais j'ai adoré mes années lycée, donc je suis content si les jeunes travaillent dans de bonnes conditions et qu'ils sont heureux", glisse-t-il avec un sourire.

Autre gros chantier : les emplois du temps. C'est le travail de Pascale Techer, la proviseure-adjointe. Sur son ordinateur, des carrés de toutes les couleurs : "C'est un vrai casse-tête, un jeu de tétris ! Mais le logiciel fait une bonne partie du travail. Ensuite, il faut s'assurer que tout colle, entre les enseignants, les classes, les élèves..." Pascale prépare tout ça très en amont, elle y a passé une bonne partie de l'été.

Sécurité : impliquer les élèves

Jean-Pierre Josse, le proviseur, est serein : "Je croise les doigts, mais pour l'instant, ça roule !" Particularité de taille cette année, dans ce contexte d'état d'urgence, le gros sujet de la rentrée, c'est la sécurité. Notamment en impliquant les professeurs, les parents... et surtout les élèves !

On va travailler sur la maîtrise de l'environnement. C'est un lycée complexe avec 8 hectares, où cohabitent chaque jour 1200 personnes. Dès le jeudi de la rentrée, on va faire découvrir le site aux élèves, pour qu'ils soient capables de prendre la bonne décision en cas de problème. Est-ce que je dois fuir ? Est-ce que je dois me cacher ? Ce sont des enjeux très importants.

Le proviseur du lycée de Cornouaille, Jean-Pierre Josse

Il y aura d'ailleurs un exercice grandeur nature, avec une fausse intrusion dans le lycée, avant les vacances de la Toussaint.

Des nouveautés dans les enseignements 

Le lycée de Cornouaille va accueillir des cours d'ICN (Informatique et création numérique) et d'ISN (Informatique et sciences numériques), pour découvrir le développement web, les applications mobiles ou encore la robotique. Des cours d'anglais de haut niveau seront aussi proposés, pour les élèves qui veulent faire des études ou travailler à l'étranger plus tard.

Partager sur :