Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : 200 jeunes participent à une marche blanche après le suicide d'une étudiante

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

200 jeunes ont défilé vendredi après-midi dans les rues de Rennes, lors d'une marche blanche en hommage à Alexia Cote. La jeune fille, étudiante en droit, a mis fin à ses jours dans son appartement le 15 avril dernier.

Alexia Cote, 20 ans, a mis fin à ses jours le 15 avril 2021. Ses camarades de la faculté de droit lui ont rendu hommage au cours d'une marche blanche, le 21 mai à Rennes
Alexia Cote, 20 ans, a mis fin à ses jours le 15 avril 2021. Ses camarades de la faculté de droit lui ont rendu hommage au cours d'une marche blanche, le 21 mai à Rennes © Radio France - Mathilde Cariou

Les étudiants ont défilé de la place de la République à la faculté Rennes 1 ce vendredi, portant une couronne de roses blanches et un portrait de leur camarade disparue. Alexia Cote, 20 ans, a mis fin à ses jours le 15 avril 2021. Originaire de Dijon, la jeune femme était inscrite en magistère juriste d’affaires franco-britanniques à l'université de Rennes 1.

Selon le syndicat Solidaires étudiants, cette tragédie "fait écho à la situation que vivent beaucoup d'étudiants et étudiantes actuellement". Une situation de détresse renforcée par la crise sanitaire, qui contribue à isoler et fragiliser les jeunes depuis maintenant plus d'un an : "On a quelques pensées pour nous, quelques mesures à la marge... Mais les problèmes de précarité, de logement, de condition d'enseignement et d'examen sont toujours là et peuvent mener à des gestes complètement désespérés."

Les 200 étudiants se sont donné rendez-vous Place de la Répubique, avant de se diriger vers la faculté de droit où ils ont déposé une gerbe de fleurs ainsi qu'un portrait d'Alexia.
Les 200 étudiants se sont donné rendez-vous Place de la Répubique, avant de se diriger vers la faculté de droit où ils ont déposé une gerbe de fleurs ainsi qu'un portrait d'Alexia. © Radio France - Mathilde Cariou

L'université Rennes 1 a déclaré "s'associer à ce temps de recueillement" et réaffirme son engagement pour prévenir le malaise des étudiants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess