Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Rennes : dans le plus grand lycée de Bretagne, les élèves présents à mi-temps

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

Après le feu vert du ministre de l'Education nationale pour davantage de cours à distance, le lycée Bréquigny de Rennes a choisi d'accueillir ces élèves à mi-temps dès ce lundi 9 novembre. Le lycée compte 3 200 élèves. Cette nouvelle organisation permet de limiter le brassage des lycéens.

Le lycée Bréquigny à Rennes accueille 3.200 élèves
Le lycée Bréquigny à Rennes accueille 3.200 élèves © Radio France - Celine Guetaz Perissat

Avec en moyenne 35 élèves par classe et un self où 1 700 lycéens déjeunent quotidiennement, la possibilité de mettre en place des cours à distance a été accueilli avec soulagement au lycée Bréquigny de Rennes. Jeudi soir, le ministre de l'Education nationale a en effet ouvert la possibilité aux chefs d'établissements de mettre en place davantage de cours à distance ou en demi groupe. "Il a fallu faire très vite pour organiser cela, pour être prêts dès ce lundi matin" du 9 novembre, explique le proviseur du lycée Bréquigny, Philippe Debray. Dans le plus gros lycée breton, à la fois lycée général, technologique et professionnel, enseignants et personnels de direction se sont accordés pour une nouvelle organisation.

"En filière générale, le groupe A vient en classe du lundi au mercredi, le groupe B vient le jeudi et le vendredi. La semaine suivante, on inverse"

Ce système d'accueil des élèves par demi-groupe permet de réduire de moitié le nombre de lycéens présents chaque jour dans l'établissement. C'est l'organisation mise en place en filière générale. Cela permet de limiter le nombre d'élèves dans les couloirs mais aussi dans les classes et cela réduit considérablement les risques sanitaires au self, où les jeunes enlèvent leurs masques.

Au self, on passe de 800 à 400 élèves qui prennent leur repas en même temps !

Le proviseur se félicite de cette nouvelle gestion des flux d'élèves au self. "Nous allons pouvoir condamner des places. Les élèves pourront avoir de la distance entre eux. 

Des élèves rassurés 

Devant l'établissement, les élèves masqués accueillent pour beaucoup cette nouvelle organisation avec soulagement. "On était entassés dans les couloirs, en classe et au self", indique ce jeune élève de première. "Ce n'est pas facile de se dire qu'il va de nouveau falloir être autonome et travailler seul à la maison, mais c'est quand même la meilleure solution", ajoute Ema. 

Les jours où les élèves ne seront pas présents au lycée, ils n'auront pas de cours à distance "mais les professeurs devront leur donner du travail à réaliser pour se préparer au cours suivant," précise le proviseur. Quant à l'installation de caméras en classe pour permettre des cours en visio, Philippe Debray salue l'idée "mais c'est trop compliqué pour nous à mettre en place avec 185 salles de classe. Pour les enseignants, c'est aussi très lourd à organiser". Cette nouvelle organisation est actée pour les deux prochaines semaines, mais elle pourrait bien sûr être prolongée, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess