Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : des élèves du lycée Bréquigny mobilisés en faveur du bac en contrôle continu

-
Par , France Bleu Armorique

Une cinquantaine d’élèves s'est donnée rendez-vous ce midi sur l’esplanade Charles de Gaulle à Rennes. Les élèves du lycée Bréquigny manifestent depuis quinze jours pour l’annulation des épreuves du baccalauréat en faveur de l’obtention du diplôme en contrôle continu.

Les lycéens mobilisés pour le bac en contrôle continu
Les lycéens mobilisés pour le bac en contrôle continu © Radio France - Mélanie Durot

Après plusieurs blocages dans différents lycées de Rennes depuis plusieurs jours, seuls les élèves du lycée Bréquigny étaient présents jeudi matin sur l'esplanade Charles De Gaulle à Rennes. La marche annoncée n'a pas eu lieu, faute de participants. Pour eux, "la répression policière et la pression des différentes administrations des lycées rennais sont responsables de cette faible mobilisation". 

« Le blocage du lycée est un acte de désespoir »

Jeanne est élève en classe de Terminale : « Ce que nous souhaitons, c’est passer le bac en contrôle continu et avoir une session de rattrapage pour celles et ceux qui auraient une note en-dessous de la moyenne. C’est quelque chose d’accessible puisque c’était le cas l’année dernière alors que nous, nous avons eu beaucoup plus de cours en distanciel cette année. Le blocage du lycée, c’est est un acte de désespoir, un appel à l’aide. Ce que nous demandons simplement, c’est qu’on nous réponde. Nous sommes dans le flou total ». Les lycéens ont sollicité un rendez-vous au Rectorat de Rennes, dans l’espoir d’avoir "des réponses, mais aussi des solutions".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess