Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Rentrée 2018 - Ce qui change en Côte-d'Or

dimanche 2 septembre 2018 à 18:05 Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne

Une grande partie des 226 921 élèves de l'académie de Dijon font leur rentrée ce lundi. Dans le premier degré, au collège et au lycée, il va falloir s'habituer à quelques nouveautés.

Les futurs collégiens ont pu venir à l'école quelques jours avant la rentrée
Les futurs collégiens ont pu venir à l'école quelques jours avant la rentrée © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Les vacances sont officiellement terminées. Les 20 000 enseignants de l'académie accueillent leurs élèves ce lundi. Et dans chaque établissement, il y a du changement, que ce soit dans le contenu des programmes ou dans la cour d'école. 

Dans le premier degré 

Si l'académie perd cette année 71 postes d'enseignants, les moyens sont en revanche maintenus dans le premier degré malgré un nombre d'élèves en baisse. 

  • Dédoublement des classes de CP et de CE1 : pour permettre aux élèves de se retrouver dans des classes avec des petits effectifs dans les zones d'éducation prioritaire, il y avait déjà eu des dédoublements de classe de CP l'an dernier. L'expérience est élargi cette année, et surtout elle s'étend aux classes de CE1 des établissements concernés. 
  • Des évaluations dès le début de l'année : là encore le dispositif a été lancé l'an dernier, mais il va s'étendre et se perfectionner. Les élèves de CP et de CE1 (ainsi que ceux de 6e et de 2nde) seront évalués dès le début de l'année, pour permettre d'identifier les lacunes plus rapidement et répondre aux besoins de chaque élève. 
  • Retour de la semaine de 4 jours : au niveau national, environ 80% des établissements repassent à la semaine de 4 jours, dans l'académie c'est 90%. 

Au collège 

  • Interdiction du portable : cette réforme a été inscrite dans la loi le 3 août dernier. Les téléphones portables sont donc interdits dans les cours de récréation, qui doivent rester des espaces de sociabilisation où les enfants se dépensent. Selon le règlement intérieur, les portables seront soit éteints au fond du sac, soit rangés dans des casiers. 
  • Dispositif "devoirs faits" : Il avait été lancé au retour des vacances de la Toussaint l'an dernier, le dispositif est renforcé dès la rentrée cette année. Sur la base du volontariat, les élèves peuvent faire leurs devoirs à l'école, sous la surveillance d'un enseignant. 
  • Plan chorale : Tous les collèges devront proposer une activité chorale à leurs élèves, qui eux ne sont pas obligés d'y participer. Sur la base de deux heures hebdomaires, cette activité doit permettre à tous les élèves d'accéder à l'art, de développer leur sensibilité et leur créativité, tout en étant à l'écoute des autres dans un groupe. 

Au lycée 

  • La réforme du bac : la nouvelle version du baccalauréat est attendue pour 2021. Les élèves qui le passeront entrent en seconde cette année et vont commencer un travail de préparation. Les filières classiques, L, ES et S doivent disparaître. Les élèves devront donc sélectionner trois spécialités en classe de 1ère et deux en classe de terminale. 
  • L'orientation : pour aider les élèves de seconde à choisir leur futur métier, 54 heures annuelles seront consacrées à l'orientation, sous forme de visites, de forums ou de rencontres.