Éducation

Rentrée des classes : France Bleu a suivi les derniers préparatifs dans une école clermontoise

Par Kevin Boderau, France Bleu Pays d'Auvergne mercredi 31 août 2016 à 19:20

Il manque quelque chose non ?
Il manque quelque chose non ? © Radio France - Kevin Boderau

C'est ce jeudi 1er septembre que les quelque 227.000 élèves de l'académie de Clermont-Ferrand font leur rentrée. Marie-Hélène Foulquier, institutrice à l'école Aristide Briand, a repris le chemin de l'école depuis lundi pour préparer sa classe de CP. Témoignage.

C'est déjà sa trentième rentrée des classes et pourtant Mme Foulquier l'assure, il n'y a aucune lassitude : "On retrouve la classe que l'on a laissée en juin sans les affiches, presque nue, et on se dit qu'il va falloir ré-enchanter tout ça !" Une rentrée des classes ce n'est jamais un moment comme un autre surtout quand on a en charge une classe de CP : "Souvent les enfants sont très stressés et ce stress ce sont les parents qui le transmettent car le CP c'est l'un des moments charnière de la scolarité, c'est le moment de l'apprentissage de la lecture"

Derniers préparatifs avant la rentrée, le reportage de France Bleu

Une journée chargée en émotion

Au stress de ce passage de la maternelle à la primaire vient s'ajouter l'apprentissage de nouvelles habitudes :  "Il faut rester assis beaucoup plus dans une classe de CP que de maternelle. Cela demande donc aux enfants un contrôle de soi qui n'est pas évident"

_"Très souvent dans les premières semaines j'ai des enfants qui s'endorment sur les tables vers quinze heures car ils sont très fatigués. On sent que cette rentrée a été pesante" - _Marie-Hélène Foulquier, institutrice en CP.

L'un des enjeux de cette première journée c'est donc de dédramatiser ce passage de la maternelle à la primaire : "On commence par se présenter les uns les autres, on visite les locaux et puis on leur explique le programme avec bien sur la lecture, la grande affaire du CP. On essaye de faire en sorte que cette première journée se passe bien et à quatre heure je leur demande si ils veulent revenir demain, en général ils me répondent oui (rires)."

Comment se déroule une première journée au CP ? Explications de Marie-Hélène Foulquier

Partager sur :