Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Rentrée en musique au collège Stendhal de Grenoble

lundi 3 septembre 2018 à 20:57 Par Véronique Pueyo, France Bleu Isère

Rentrée en musique pour les élèves de sixième du collège Stendhal de Grenoble en Isère. Les élèves ont eu droit à un concert du grand pianiste Michel Dalberto, dont la famille est originaire du Dauphiné. Les jeunes étaient ravis de découvrir la musique classique, eux qui écoutent surtout du rap.

Michel Dalberto a fait découvrir Debussy, Liszt et Beethoven aux élèves
Michel Dalberto a fait découvrir Debussy, Liszt et Beethoven aux élèves © Radio France - Véronique Pueyo

Grenoble, France

Dans la salle polyvalente du collège trône un superbe piano à queue. Un peu intimidés, les élèves de sixième arrivent avec leur professeur principal et le proviseur prend la parole : "Un peu de silence, merci. Dans le cadre des nouveautés de la rentrée scolaire, nous vous proposons de commencer l'année en musique, avec le pianiste Michel Dalberto!"

La rectrice d'Académie et le pianiste Michel Dalberto - Radio France
La rectrice d'Académie et le pianiste Michel Dalberto © Radio France - Véronique Pueyo

La Rectrice de l'Académie a fait spécialement le déplacement et devant les jeunes mais aussi devant plusieurs élus, elle s'adresse au public : "Il y a une chorale dans ce collège, je vous encourage à venir y chanter. Quand on chante, on se sent bien. On découvre sa voix, celle des autres, dans le respect et l'harmonie."

Le pianiste Michel Dalberto se tient debout, aux côtés de la Rectrice : "Bonjour à tous ! Connaissez-vous Mozart, Bach, Beethoven?" Certains lèvent le doigt. "Ah, c'est pas mal ! Et combien d'entre vous jouent du piano ?" Plusieurs mains se lèvent : "Oh, mais j'ai de la concurrence!" lance le pianiste avec humour, avant de s'installer au clavier pour jouer le premier mouvement de la sonate pour piano de Beethoven, dite Clair de Lune. "Vous me direz ensuite si j'ai réussi à vous transporter près d'un lac, au clair de lune!"

Attentifs, les élèves se sont laissés emporter par la musique - Radio France
Attentifs, les élèves se sont laissés emporter par la musique © Radio France - Véronique Pueyo

Puis, Michel Dalberto installe au piano un élève qui n'a jamais touché un clavier de sa vie et il lui montre où se trouve le do. "Allez-y !Jouez un do !" L'élève s'exécute. "Vous voyez, c'est pour cela que beaucoup d'enfants apprennent le piano. Car vous appuyez sur une touche et la note sort, ce n'est pas comme jouer du violon... Mais cela ne veut pas dire non plus que jouer du piano c'est facile !"

"Moi, j'écoute que du rap ! Mais là, çà m'a ouvert les oreilles !" — Téji, 12 ans

Et pour prouver qu'il faut beaucoup travailler l'instrument si on veut atteindre l'excellence,  il se lance dans l’interprétation, très virtuose, d'une étude de Liszt. Applaudissements, le concert est terminé. Déjà les élèves regagnent leur classe, en compagnie de leurs enseignants. "Çà m'a ouvert les oreilles" dit Téji, qui, lui, n'écoute que du rap ou du hip-hop. Milan a adoré Liszt : "Il jouait sur tout le piano. On avait l'impression qu'il était dans son monde!" Laure renchérit, avec un grand sourire : "C'était super ! J'étais crispée ce matin en arrivant au collège et là, je me sens mieux, plus détendue..."

Amener la musique là on ne l'attend pas

Michel Dalberto, lui, est heureux d'avoir participé à cette rentrée en musique : "J'aime transmettre. Si ce soir, en rentrant chez eux, des jeunes disent à leurs parents qu'ils veulent apprendre le piano, ma présence ici aura eu du sens !"

Michel Dalberto a réussi à faire passer l'émotion de la musique classique auprès des adolescents - Radio France
Michel Dalberto a réussi à faire passer l'émotion de la musique classique auprès des adolescents © Radio France - Véronique Pueyo