Éducation

Rentrée : les emplois du temps du lycée Honoré-d'Urfé à Saint-Étienne poussent les enseignants à la grève

Par Angy Louatah, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu mardi 5 septembre 2017 à 20:09

L'entrée du collège - lycée Honoré d'Urfé à Saint-Étienne.
L'entrée du collège - lycée Honoré d'Urfé à Saint-Étienne. © Radio France - Loyd Chéry

Des journées sans pause le midi, cinq heures de philo en un seul jour... Les emplois du temps du lycée Honoré-d'Urfé à Saint-Étienne (Loire) ne plaisent pas aux professeurs qui entament un mouvement de grève ce mercredi.

Après deux jours de rentrée, les professeurs du lycée Honoré-d'Urfé de Saint-Étienne sont en grève ce mercredi matin. Sur les 200 professeurs de ce lycée ligérien, on attend près d'une centaine de grévistes. Ils se réunissent devant l'établissement à 7 h 45 et ne prendront pas leur classe. Les mauvais emplois du temps sont pointés du doigt.

Un précédent en septembre 2016

L'année dernière, déjà, les emplois du temps les avaient mis en rogne. Il n'y avait pas eu de grève mais une longue négociation avec la direction. Il avait fallu attendre les vacances de la Toussaint pour que les emplois du temps soient bien faits. Cette année encore, ils posent problème d’après Sandrine Mélot, elle est professeur d'anglais à Honoré d'Urfé et également secrétaire départementale du syndicat SNES-FSU : "il y a des élèves qui n'ont pas de pause méridienne. Pour les professeurs, il y a des incohérences au niveau des horaires officiels. Certains élèves ont cinq heures de philo le même jour ou trois heures de spécialité anglais le même jour".

C'est la direction qui est en charge de l'organisation des emplois du temps dans les lycées. Le préavis de grève est déposé jusqu'à vendredi. Les professeurs grévistes se réuniront mercredi soir pour décider de la suite à donner à leur mouvement.