Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Rentrée scolaire : "la préparation d'un point de vue sanitaire pas à la hauteur" pour le SNES-FSU Loire

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Les enseignants retrouvent leurs établissements scolaires ce lundi, un jour avant la rentrée des élèves. Romain Allard, secrétaire départemental du syndicat enseignant SNES-FSU dans la Loire estime que le protocole sanitaire est insuffisant face au coronavirus.

Le SNES-FSU dénonce un manque de préparation de la rentrée scolaire dans la Loire.
Le SNES-FSU dénonce un manque de préparation de la rentrée scolaire dans la Loire. © Maxppp - Christophe Morin

"C'est une rentrée motivante, car il y a des _enjeux pédagogiques importants avec le fait de retrouver tous nos élèves en présentiel_, mais il y a de l'inquiétude liée à la situation sanitaire", résume Romain Allard quand on lui demande dans quel état d'esprit il est pour cette rentrée scolaire. Il est professeur de mathématiques dans un lycée de Saint-Étienne et secrétaire départemental du syndicat enseignant SNES-FSU pour la Loire. 

"Nous sommes le seul département de l'académie qui ne fournit pas de masques aux élèves dans les collèges"

Romain Allard, secrétaire départemental du SNES-FSU dans la Loire.

Romain Allard s'inquiète notamment des difficultés dans certains établissements pour le lavage des mains, l'un des gestes que les élèves et les personnels scolaires doivent respecter plusieurs fois par jour pour faire barrière au coronavirus. Inquiétude aussi quant aux mesures de distanciation sociale. "Dans le protocole il est dit que il faut _respecter les distanciations physiques seulement si c'est possible_, ce ne sont pas des recommandations médicales, mais des recommandations qui permettent d'accueillir le plus d'élèves possible", dénonce Romain Allard.

Le secrétaire départemental du SNES-FSU dans la Loire regrette par ailleurs que tous les élèves n'aient pas accès gratuitement à des masques de protection, par le biais de l'État ou des collectivités locales. "C'est incompréhensible, _le masque étant obligatoire il devrait être fourni_. Nous sommes le seul département de l'académie qui ne fournit pas le masque aux élèves à l'heure actuelle [...] et on pense que très clairement c'est un problème", ajoute-t-il.  Les conseils départementaux du Rhône et de l'Ain ont en effet annoncé ces derniers jours qu'ils allaient fournir des masques aux collégiens. Pour les lycées, le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes a fait la même annonce. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess