Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rentrée scolaire: le département du Pas-de-Calais accompagne les mesures sanitaires dans les collèges

-
Par , France Bleu Nord

La reprise des cours en juin dernier dans les écoles et les collèges, même partielle, a servi de galop d'essai tant pour les enseignants que pour les collectivités qui les accompagnent dans la gestion des établissements. Mardi prochain, la rentrée se fera en mode Covid-19 et à grande échelle.

Le conseil départemental du Pas-de-Calais a la charge de 125 collèges publics dans le département
Le conseil départemental du Pas-de-Calais a la charge de 125 collèges publics dans le département © Radio France - Claire Mesureur

Après de longues semaines de confinement et d'enseignement à distance via les supports numériques, la reprise des cours s'est faite progressivement en mai puis en juin, aussi bien pour les profs que pour les élèves. D'abord sur la base du volontariat pour les familles, puis de façon obligatoire juste avant les grandes vacances, cette "pseudo-rentrée" de déconfinement a pourtant servi d'entrainement pour les enseignants, les élèves, mais aussi pour les collectivités qui ont en charge la gestion des établissements scolaires.

"Les mesures que nous avons du mettre en place dans les collèges après le confinement sont à peu de choses près les mêmes que celles nous appliquerons pour cette rentrée un peu particulière", analyse Blandine Drain, la vice-présidente du Conseil Départemental du Pas-de-Calais en charge des collèges.

L'assemblée départementale doit gérer 125 collèges pour accueillir quelque 62 000 élèves. Le surcoût lié aux mesures sanitaires est évalué à 1,5 million d'euros.

Au-delà des préconisations gouvernementales

Les locaux seront nettoyés tous les jours, les sols comme les tables dans chaque classe, mais aussi les poignées de porte ou les rampes d'escaliers qui sont touchées à longueur de journée. "Mais nous allons même au delà de ce qui est préconisé dans le cahier des charges ministériel" ajoute Blandine Drain.

Dans les restaurants scolaires par exemple, les mesures de précautions ont été renforcées: les élèves devront suivre un sens de circulation afin de ne pas avoir à se croiser, ils devront se regrouper par classe pour déjeuner afin d'éviter au maximum le brassage des demi-pensionnaires et les couverts seront enveloppés dans des serviettes pour diminuer les risques de contact. Et bien-sûr le lavage des mains sera obligatoire, avant et après chaque repas!

Une aide pour la prise en charge des masques?

Le ministre de l'Education Nationale l'a redit: les masques resteront à la charge des familles, comme toutes les fournitures scolaires. L'allocation de rentrée a d'ailleurs été revalorisée pour aider les plus modestes à faire face à cette dépense supplémentaire. "On estime à deux masques par jour et par élève les besoins d'une bonne mesure de précaution" précise Joël Südrig le Directeur Académique des services de l'Education Nationale (DASEN).

"Nous étudions actuellement la possibilité de venir en aide aux familles les plus fragiles, précise la vice-présidente du Conseil Départemental, car la majorité socialiste et communiste du département est pour la gratuité des masques".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess