Éducation

Rentrée scolaire : les nouveautés dans l'académie de Grenoble

Par Julien Morin, France Bleu Drôme-Ardèche, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie dimanche 3 septembre 2017 à 20:55

La recteur de l'académie de Grenoble Claudine Schmidt-Lainé (à droite sur la photo) présentait les nouveautés de la rentrée 2017 le 1er septembre dernier
La recteur de l'académie de Grenoble Claudine Schmidt-Lainé (à droite sur la photo) présentait les nouveautés de la rentrée 2017 le 1er septembre dernier © Radio France - Julien Morin

Dédoublement des classes de CP, retour à la semaine des quatre jours dans certaines communes, création de formations professionnelles... la rentrée scolaire édition 2017 à son lot de nouveautés. Présentation des mesures phares.

Lundi 4 septembre, une grande majorité des 736.505 élèves, apprentis et étudiants de l'académie de Grenoble font leur rentrée. Un retour en classe marqué par une légère hausse des effectifs cette année. Dans le premier degré, 400 élèves de plus que l'année dernière sont inscrits (+0,1%). La Haute-Savoie - 700 élèves en plus - et la Drôme - 170 élèves de plus qu'à la rentrée 2016 - contribue largement à cette augmentation alors que les effectifs sont en baisse en Savoie et en Ardèche. En collège et SEGPA, la hausse est de 1% avec 1466 nouveaux. Dans les lycées publics et privés sous contrat : + 1570 élèves. Afin d'accompagner cette hausse globale des effectifs : 115 nouveaux postes d'enseignants dans les écoles ont été créés, 225 dans les collèges et lycées.

La mesure phare : le dédoublement des classes de CP en REP+

C'était l'une des promesses de campagne d'Emmanuel Macron lors de l'élection présidentielle : réduire les effectifs à 12 élèves par classe en CP dans les Réseaux d'éducation prioritaires renforcé (REP+). L'objectif : garantir à ces enfants les fondamentaux à savoir la lecture, l'écriture, le calcul et le respect d'autrui. Dans l'académie de Grenoble, 14 écoles sont concernées : sept en Isère, six en Savoie et une dans la Drôme. Cette mesure qui concerne 471 élèves de CP répartis donc en 42 classes (contre 26 précédemment) est amenée à s'étendre à la rentrée 2018 : les CP en REP seront aussi concernés.

Retour à la semaine des quatre jours pour 618 communes de l'académie de Grenoble

La possibilité était laissée aux communes pour la rentrée 2017 d'un retour à la semaine des quatre jours : 618 sur 1357 ont fait ce choix. Ont opté majoritairement pour cette solution : les petites communes et les communes rurales "pour des raisons liées à l'organisation du périscolaire". Ainsi, 61% des écoles ardéchoises basculeront sur le rythme des quatre jours, 43% en Savoie, 34% dans la Drôme et moins de 25% en Isère et Haute-Savoie.

42 nouvelles sections bilangues pour les élèves de sixième

Allemand, espagnol, italien ou portugais... les langues ont la côte ! 42 nouvelles sections bilangues sont créées cette année pour les élèves de sixième volontaires. Le principe : deux heures d'enseignement linguistique supplémentaire, en plus des quatre heures d'anglais réglementaires, dans une autre langue vivante. Pour cette rentrée 2017, 19 sections "enseignement de langues et cultures européennes" sont également ouvertes dans l'académie. Ces sections permettent un apprentissage renforcé (deux heures supplémentaires) d'une langue vivante étrangère au collège.

La mise en place du dispositif "Devoirs faits" dans certains collèges

Testé à partir du retour des congés de Toussaint puis déployé à partir de la rentrée 2018 : le dispositif "Devoir faits" est aussi une promesse de campagne du candidat Macron lors de l'élection présidentielle. L'objectif est de réduire les inégalités dans les devoirs entre les élèves en proposant un accompagnement après la classe, des études dirigées gratuites. Enseignants volontaires rémunérés en heures supplémentaires, services civiques, associations, retraités ou encore étudiants pourront remplir cette fonction.