Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

VIDEO - Rentrée scolaire : « on n’a pas le droit de toucher les copains » regrettent les petits Nordistes

-
Par , France Bleu Nord

Les élèves de trois niveaux ont fait leur rentrée ce mardi matin après deux mois d’interruption liés à la crise sanitaire. Entre masques et gestes barrières, les petits tentent de s’adapter. Exemple à Berlencourt-le-Cauroy, dans l’Artois.

La classe de grande section de maternelle à Berlencourt-le-Cauroy
La classe de grande section de maternelle à Berlencourt-le-Cauroy © Radio France - Emma Sarango

Après deux mois de confinement forcé, les élèves de grande section de maternelle, CP et CM2 étaient invités à reprendre l’école ce mardi, mais uniquement sur la base du volontariat. Au sein du regroupement pédagogique de Berlencourt-le-Caroy, au Sud d’Arras, ces trois niveaux représentent en temps normal une centaine d’élèves. Seuls 31 étaient présents ce mardi matin. 

Précautions sanitaires inédites

« Nous avions organisé un sondage le week-end du 1er mai » raconte la directrice Agnès Tilliez. « Certains parents attendent de voir, et ont encore des réserves ». Pourtant, de nombreuses mesures de précaution ont été mises en place : un fléchage dans les couloirs, des tables individuelles espacées dans les classes, du matériel désinfecté deux fois par jour, des pastilles colorées au sol dans la cour de récréation.  

« L’école a su nous rassurer » se félicite Elodie, maman du petit Enzo qui reprend en CP. « A la cantine aussi, ils seront bien espacés les uns des autres, je suis rassurée ». Idem pour Angélique, maman de Laura, en CM2 : « nous reprenons le travail aujourd’hui, il faut que les enfants retournent à l’école eux aussi ». 

Plus de "touche-touche" à la récré

Des élèves pour la plupart ravis de ce retour. « J’avais envie de voir mes copines » se réjouit Laura. « Mais on va pas pouvoir se rapprocher, on ne jouera plus à touche-touche, et on va juste parler ». Charles, 5 ans, a lui aussi retenu la leçon : « pas plus d’un mètre et on se lave les mains ». 

Mais ces nouvelles conditions sanitaires ont évidemment une influence sur le contenu de la classe. « Nous allons prendre le temps d’expliquer aux élèves le nouveau fonctionnement, de leur demander comment ils ont vécu le confinement » détaille Patricia Binsse l’une des enseignantes. « Ensuite, nous verrons ce que l’on peut faire, rattraper ; mais il n’y aura pas de miracle, ce sera essentiellement des révisions ». 

La prochaine étape ce sera dans deux semaines, le 25 mai, avec la reprise des autres niveaux. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess