Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : l'université de Pau entre cours à distance et dépistage des étudiants

Distanciation obligatoire dans les amphis et davantage de cours à distance : face au coronavirus, l'Université de Pau et des Pays de l'Adour a renforcé ses mesures depuis une semaine. Une première campagne de dépistage a aussi été organisée pour la première fois ce mardi auprès des étudiants.

Une centaine d'étudiants s'est faite tester au coronavirus directement sur le campus de Pau ce mardi
Une centaine d'étudiants s'est faite tester au coronavirus directement sur le campus de Pau ce mardi © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Comment gérer la rentrée universitaire en pleine crise sanitaire ? Depuis une semaine, l'Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA) a d'ores et déjà chamboulé son organisation pour remettre en place une distanciation obligatoire dans les salles de cours et les amphithéâtres. 

Un dépistage limité

Ces sept derniers jours, 15 étudiants sur les cinq campus ont été détectés positifs à la Covid-19. Une première opération de dépistage vient d'être organisée ce mardi directement sur le campus de Pau, à laquelle une centaine d'étudiants a participé : d'autres devraient être organisées dans les prochaines semaines. L'organisation des cours pourrait de nouveau être modifiée selon l'évolution de la situation. "Nous sommes toujours vigilants car _on a les cas déclarés, mais on ne sait pas exactement quel est le taux réel d'infection de la population étudiante_", explique le président de l'université, Mohamed Amara. 

Les fêtes d'intégration, théoriquement interdites sur les campus, sont notamment surveillées. Les étudiants venus se faire tester, comme Maxime, le reconnaissent : "oui, _la vie sociale reprend le dessus avec la rentrée_, on se retrouve et on essaie de se faire des amis. Mais on se limite, on se retrouve beaucoup moins dans les bars depuis le Covid". "Il y a eu quelques fêtes étudiantes mais c'était plutôt tranquille", ajoute Nathan. Avec ses camarades, ce n'est pas la peur de tomber malade qui l'a poussé à se faire tester, plutôt la crainte de transmettre le virus à des proches. "Le problème, c'est qu'on revoit nos potes qui sont peut-être sortis la veille, regrette Fulsan. Je pense qu'à l'université, ça peut aller très vite".

Une centaine d'étudiants a participé à l'opération dépistage du coronavirus sur le campus universitaire de Pau

Adaptation permanente des enseignements

"L'idéal aurait été de tester largement, d'un point de vue statistique, pour avoir une vision d'ensemble, estime Mohamed Amara. Si on s'aperçoit que la première vague de tests a des résultats intéressants, on en lancera une nouvelle plus large la semaine prochaine". Les modalités d'enseignement devraient donc varier en fonction : si le nombre de cas de coronavirus diminue largement sur certains campus, les étudiants des filières les plus chargées pourraient tous revenir en cours dans l'établissement, alors qu'ils sont actuellement partagés entre enseignements sur place et à distance. 

"Il nous faut une connaissance fine de la situation campus par campus, pour proposer des solutions qui préservent la santé de chacun tout en garantissant la qualité des enseignements", précise le président de l'université. La filière STAPS sur le campus de Tarbes suscite quelques "inquiétudes" : avec de nombreux cours de sports, les distanciations et le port du masque sont dans les faits impossibles à maintenir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess