Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retour obligatoire à l'école : un véritable "casse-tête" pour les directeurs

-
Par , France Bleu Nord

L’école et le collège seront obligatoires à partir du lundi 22 juin et les règles sanitaires seront allégées. Le ministre de l’éducation a donné le détail des mesures mercredi aux enseignants. Un véritable casse-tête pour la directrice de l'école des Hemmes à Marck-en-Calaisis.

L' école des Hemmes à Marck en Calaisis
L' école des Hemmes à Marck en Calaisis © Radio France - Emmanuel Bouin

Dimanche soir en regardant l’allocution d' Emmanuel Macron, Caroline Decroix la directrice de l'école des Hemmes à Marck en Calaisis et déléguée SE-UNSA, a découvert que le 22 juin, son établissement devait être prêt pour accueillir les 120 élèves de la maternelle au CM2. 

Il ne reste que 2 semaines de cours mais elles sont importantes pour pouvoir échanger avec les élèves et parler avec eux du confinement

Les mesures sont allégées : les groupes ne sont plus limités à 10 ou 15 dans les classes et à l'extérieur. Il n'y aura plus de règles des 4 m² par élève mais le 1 mètre latéral de distance. Le port du masque sera toujours obligatoire pour les enseignants. Sur les mesures sont moins strictes, le ministère de l'éducation demande aux chefs d'établissements d'être aussi vigilants. 

On a l'impression que le ministre ne mesure pas les conséquences de son annonce qui tient en 4 mots : reprise obligatoire pour tous !  

Les directeurs ont reçu mercredi soir le protocole complet qu'il va falloir mettre en place en seulement 2 jours pour être prêt lundi matin à l'arrivée des élèves. 

Reportage à l'école des Hemmes à Marck-en-Calaisis d'Emmanuel Bouin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess