Éducation

Retour progressif à la semaine de quatre jours dans les écoles de Montpellier

Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault lundi 10 juillet 2017 à 16:23

illustration
illustration © Maxppp -

Dès la rentrée de septembre 2017, trois groupes scolaires de Montpellier expérimenteront la semaine de quatre jours avec le mercredi libéré. Deux formules horaires seront testées. Le dispositif sera étendu à l'ensemble des 123 écoles de la ville dans un an.

"En 2014, le passage à quatre jours et demi s'est fait dans l'urgence, tout le monde a été bousculé" se souvient Isabelle Marsala l'adjointe chargé de l'éducation à la ville de Montpellier.

Trois ans plus tard, la reforme n'est toujours pas concluante selon elle. "Dans certains pays, les enfants apprennent le matin , l'après-midi ils sont libérés. Ce n'est pas le cas en France où les élèves ont encore un petit bout d'enseignement, un petit bout d'activité puis un petit bout de garderie. Bref, ils passent pour certains plus de 11 heures à l'école, c'est très long et rien ne prouve que c'est meilleur pour eux."

500 enfants sur 22.000 sont concernés

Pour autant il était impossible de rebasculer toutes les écoles de la ville à quatre jours des cette rentrée explique le maire Philippe Saurel.

Il note que sur les dix plus grandes villes de France, à l'exception de Nice, toutes repasseront à la semaine de quatre jours dans un an. Ce sera aussi le cas à Montpellier mais, en attendant, deux formules vont être expérimentées dans trois groupes scolaires de l'est de la ville (quartier de la Pompignane et des Aubes).

Cela concerne 500 enfants dans les écoles suivantes :

  • Jean Moulin / Ingrid Bergman,
  • Jean Zay / Sergueï Prokofiev,
  • Jean Mermoz / Vasco de Gama.
Philippe Saurel et Isabelle Marsala lors du point presse à la mairie - Aucun(e)
Philippe Saurel et Isabelle Marsala lors du point presse à la mairie - ville de Montpellier

Philippe Saurel " on ne repasse pas à 4 jours en appuyant sur un bouton"!

Deux types d'horaires et une aide aux devoirs

Certains élèves débuteront la journée à 8h30 pour la finir à 16h30, d'autres à 8h45 pour terminer à 16h45. Suivront un temps d'étude et de garderie avec des activités mais priorité sera donnée à l'aide aux devoirs.

"Lire, écrire , compter passent au rang des priorités." Philippe Saurel

Quelques activités artistiques, sportives, citoyennes vont perdurer, mais ce sont les animateurs de la ville qui s'en chargeront. La grande majorité des vacataires recrutés pour les TAP va disparaitre.

Isabelle Marsala explique que les TAP vont disparaître

Une commission se réunira tout au long de l'année et devra déterminer quelle est la meilleure formule. En septembre 2018, l'ensemble des 123 écoles de Montpellier passera à la semaine de quatre jours.

Reportage de Sébastien Garnier