Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation DOSSIER : Rétro 2018 : revivez l'actualité de l'année avec France Bleu Armorique

Rétro 2018 : l'université Rennes 2 bloquée plus d'un mois au printemps

vendredi 28 décembre 2018 à 7:06 Par Aurore Jarnoux, France Bleu Armorique

En cette année 2018, la faculté Rennes 2 a vécu plus d'un mois au ralenti ! En avril dernier, l'université a en effet été bloquée par les étudiants opposés à la loi ORE. Les examens ont même été annulés. Les épreuves se sont finalement déroulées fin mai, en ligne.

Blocage à Rennes 2.
Blocage à Rennes 2. © Radio France - Loïck Guellec

Rennes, France

Rennes 2 en grève, ce n'est pas la première fois, mais en 2018, le mouvement des étudiants a amené une annulation des examens ! Des blocages avaient déjà eu lieu au début de l'année, mais en avril, la contestation s'est durcie. Pendant plus d'un mois, l'université a été bloquée par les jeunes opposés à la loi ORE, la loi Orientation et Réussite des étudiants. Poubelles, panneaux et cagettes étaient installés devant l'entrée des bâtiments du campus rennais.

Tensions et examens reportés

Le mouvement démarre début avril. Les étudiants, réunis en assemblée générale, votent le blocus du campus. La présidence de l'université décide alors de suspendre les examens en contrôle continu. Seule la bibliothèque universitaire reste ouverte.

Assemblée générale devant l'université Rennes 2. - Maxppp
Assemblée générale devant l'université Rennes 2. © Maxppp - Joël Le Gall

Et le blocage continue. Pendant plusieurs semaines, les étudiants restent mobilisés. Mais le mouvement divise. Sur les réseaux sociaux notamment, pour et contre s'écharpent. Des sondages voient le jour sur la page Facebook de l'université Rennes 2.

Avec le report des examens, initialement prévus du 30 avril au 5 mai, certains étudiants voient leur planning complètement modifié. Et surtout, ils se retrouvent contraints d'annuler leur stage, leur boulot d'été en entreprise ou même leur déménagement.

J'ai expliqué ce qui se passait à la direction de l'entreprise, mais elle préfère prendre quelqu'un d'autre en contrat. Je dois renoncer à ce CDD de 3 mois !" - Laura, étudiante en licence d'anglais

Examens totalement annulés 

Le 14 mai, les forces de l'ordre interviennent pour déloger les étudiants bloqueurs de Rennes 2, dans le calme. L'intervention a été rapide mais selon la présidence de l'université, les dégâts sont conséquents : ils s'élèvent à plus de 100.000 euros. Elle va d'ailleurs porter plainte.

Évacuation de la faculté de Rennes 2. - Maxppp
Évacuation de la faculté de Rennes 2. © Maxppp - Joël Le Gall

Les examens doivent se tenir le 17 mai, mais nouveau rebondissement : un groupe de 200 à 300 bloqueurs, la plupart masqués, arrive et empêche la tenue des épreuves

Le président de la faculté, Olivier David, décide tout bonnement d'annuler les examens. "Il y avait des risques de tensions entre les bloqueurs et les étudiants qui venaient passer les examens", souligne le président. 

Quelques jours plus tard, le 23 mai débutent finalement les premières épreuves... en ligne ! Soit quasiment un mois après la date initialement prévue.