Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rythmes scolaires : les parents d'élèves de Crest font monter la pression pour l'harmonisation

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Une cinquantaine d'enseignants, de parents d'élèves et d'enfants de Crest ont profité du jour de marché pour manifester à nouveau contre les rythmes scolaires différenciés dans les écoles de la commune. Ils ont demandé à être reçus par Célia de Lavergne, la députée LREM de la circonscription.

Les parents d'élèves de nouveau mobilisés ce samedi 8 mai à Crest pour l'harmonisation des rythmes scolaires.
Les parents d'élèves de nouveau mobilisés ce samedi 8 mai à Crest pour l'harmonisation des rythmes scolaires. - .

Pour l'instant, c'est toujours le statu quo. Le maire de Crest, Hervé Mariton, veut conserver des rythmes scolaires différents dans les cinq écoles de sa commune. Et des parents continuent de se mobiliser pour qu'ils soient harmonisés dès la rentrée prochaine. Avec leurs enfants, ils se sont rassemblés ce samedi matin à l'église du centre-ville pour se faire entendre en ce jour de marché. 

Vers la sortie de crise ?

Ils sont une cinquantaine, parents, enfants et enseignants, installés sur les marches, pancartes à la main pour manifester une nouvelle fois leur désapprobation. Pour le moment, ni la rencontre avec le maire, ni celle avec l'inspecteur académique de la Drôme, n'ont permis d'obtenir l'harmonisation des rythmes scolaires à quatre jours par semaine.

Le maire, Hervé Mariton, souhaite conserver des rythmes scolaires différents dans les cinq écoles de sa commune afin que les parents puissent choisir celui qui leur convient. "Mais en l'absence de carte scolaire sur la ville, ce manque d'homogénéité rend complètement illisible la scolarité à Crest", réagit Florimond Guimard, enseignant dans la ville et co-secrétaire départemental du SNUipp. 

Les parents promettent de poursuivre leur mobilisation en prévision de la rentrée prochaine. Ils annoncent avoir pris rendez-vous avec la députée LREM de la circonscription, Célia de Lavergne, le 17 mai. Ils souhaitent également une réunion avec tous les acteurs de ce dossier dont la mairie et l'inspecteur académique. Le comité départemental de l'Éducation nationale qui devait statuer fin avril sur les horaires de la prochaine rentrée est finalement re-convoqué au début du mois de juin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess