Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Saint-Lô : la mairie dévoile les contours de la nouvelle école à l'est de la ville

mercredi 4 juillet 2018 à 19:18 Par Aurore Jarnoux, France Bleu Cotentin

Les travaux de démolition de l'ancienne école Schweitzer commencent dans moins de deux semaines à Saint-Lô. C'est là que se dressera en février 2020 le nouveau groupe scolaire, né de la fusion des écoles de l'Aurore et Calmette/Jules Verne. Il pourra accueillir 444 élèves maximum.

La nouvelle école de Saint-Lô pourra accueillir 444 élèves maximum.
La nouvelle école de Saint-Lô pourra accueillir 444 élèves maximum. - Mairie de Saint-Lô

Saint-Lô, France

Le chantier du nouveau groupe scolaire de Saint Lô débutera mi juillet. Il va être construit à la place de l'ancienne école Schweitzer, qui abritait depuis plusieurs années la maison des associations. 

L'école du XXI siècle selon la mairie

Ce nouvel établissement, qui n'a pas encore de nom, est le fruit de la fusion des écoles primaires de l'Aurore et Calmette/Jules Verne, situées à l'est de la ville. Selon la mairie, la création de cette nouvelle école est nécessaire. Les établissements scolaires actuels sont surdimensionnés par rapport aux effectifs. Le nombre d'élèves a en effet diminué de moitié en vingt ans.

En 1995, il y avait 2000 enfants dans les écoles publiques. Aujourd'hui, ils sont autour d'un millier" - François Brière, le maire de Saint Lô

Et en plus, les établissements scolaires de l'Aurore et Calmette/Jules Verne sont vieillissants, construits dans les années 1950 et 1970. La future école sera bien plus moderne, avec des classes plus grandes, une salle de motricité ou encore une cuisine où les enfants pourront suivre des ateliers. Le lieu sera également plus économe en énergie.

Seize classes de maternelle et d'élémentaire

Au total, l'école accueillera 444 élèves maximum, avec six classes de maternelle et dix classes d'élémentaire. Elle comprendra également une classe ULIS, pour les enfants en situation de handicap, et une unité pour les élèves autistes. Le nouvel établissement se trouvera au sein du Val Saint Jean, un quartier prioritaire de Saint-Lô avec beaucoup de logements sociaux. Le but, c'est de redymaniser ce quartier, de contribuer à la mixité sociale via la mixité scolaire.  

Ce projet va coûter en tout 9,2 millions d'euros, financé par l'Etat à hauteur de 750 000 euros. La construction de la nouvelle école débutera en septembre prochain.  Elle ouvrira ses portes dans deux ans, en février 2020.