Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Saint-Martin-Boulogne : une application pour commander à la cantine du lycée

dimanche 19 novembre 2017 à 7:05 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord et France Bleu

Au lycée Saint-Joseph de Saint-Martin-Boulogne, le numérique a fait son entrée… à la cantine. Pour inciter les 1.300 élèves à rester manger dans l’établissement, il est désormais possible de commander son repas le matin même, par une application. Et ça marche.

Les élèves du lycée Saint-Joseph ont le choix entre un self classique, mais relooké, et des cafétérias. Ils passent commande le matin même, grâce à une application
Les élèves du lycée Saint-Joseph ont le choix entre un self classique, mais relooké, et des cafétérias. Ils passent commande le matin même, grâce à une application © Radio France - Matthieu Darriet

Saint-Martin-Boulogne, France

Une nouvelle application a fait son apparition sur le smartphone des 1.300 élèves du lycée Saint-Joseph de Saint-Martin-Boulogne. Elle leur permet de commander leur repas du midi à la cantine. Ce système, lancé à la rentrée, permet une grande liberté de choix aux élèves. Et c'est un succès. Désormais 70% des élèves restent manger au lycée, contre à peine 20%, il y a 5 ans.

Les élèves apprécient cette liberté de choix pour leur déjeuner. Désormais, 70% d'entre eux mangent au lycée, contre 20%, il y a 5 ans - Radio France
Les élèves apprécient cette liberté de choix pour leur déjeuner. Désormais, 70% d'entre eux mangent au lycée, contre 20%, il y a 5 ans © Radio France - Matthieu Darriet

Il fût un temps où les élèves commandaient des pizzas, pour se les faire livrer devant le lycée. Mais ce n'est plus le cas aujourd'hui, explique Philippe Descamps, le chef d‘établissement :

La restauration était affichée à 5,5 euros et pour certains c'était beaucoup ; aujourd'hui elle est affichée à 2,90 euros. C'est le premier point, et le deuxième, sur lequel nous avons travaillé, c'est la liberté. On décide le matin si on déjeune dans l'établissement. Personne n'est contraint.

Une liberté que les élèves apprécient

J'ai commandé chez moi ce matin, en choisissant parmi les offres proposées. On valide avec un mot de passe et on paie directement avec l'application. Dehors, je paierai plus cher. Habituellement, je mange à la cantine, au self, mais quand le menu ne me plait pas, je vais dans les cafétérias, où il y a de bons petits menus qui font envie.

Des envies qui n'ont pas poussé les élèves à renoncer à l'équilibre alimentaire. Ainsi, le bar à légumes ne subit pas de désaffection, assure la direction de l'établissement. Et le gaspillage est maîtrisé, grâce à une bonne connaissance des élèves, raconte Gilles Petitprez d'Elior, le groupe qui confectionne les repas sur place.

L'application nous permet l'anticipation des besoins, et puis les demandes sont assez cycliques. Comme nous proposons des menus qui correspondent aux attentes des élèves, il n'y a pas de gaspillage.

L'application a permis de supprimer les files d'attentes aux comptoirs... et de relancer les clubs de sport ou de musique, au lycée - Radio France
L'application a permis de supprimer les files d'attentes aux comptoirs... et de relancer les clubs de sport ou de musique, au lycée © Radio France - Matthieu Darriet

Enfin, conséquence inattendue de l'utilisation de cette application, comme il n'y a plus de files d'attente aux différents comptoirs, les élèves ont du temps libre pour des club de football en salle ou de musique, ce qui a redonné de la vie au lycée.