Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Éducation

Saint-Michel-de-Chabrillanoux : faute de contrat aidé, l'école ferme ses portes

jeudi 28 septembre 2017 à 6:17 - Mis à jour le jeudi 28 septembre 2017 à 8:52 Par Mélanie Tournadre et Florence Gotschaux, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Les élèves de l'école de Saint-Michel-de-Chabrillanoux, en Ardèche, n'iront pas à l'école ce jeudi. La maire de la petite commune a décidé de la fermer pour protester contre l'absence du contrat aidé depuis la rentrée scolaire.

L'école de Saint-Michel-de-Chabrillanoux ferme ses portes ce jeudi ; elle attend depuis la rentrée l'arrivée de son contrat aidé.
L'école de Saint-Michel-de-Chabrillanoux ferme ses portes ce jeudi ; elle attend depuis la rentrée l'arrivée de son contrat aidé. © Maxppp - Christophe Morin / IP3

Les portes de l'école Saint-Michel-de-Chabrillanoux resteront fermées ce jeudi. La maire de la petite commune ardéchoise (370 habitants) attend l'arrivée d'un contrat aidé depuis la rentrée scolaire .

Une école dans l'impasse

Cette petite école compte 25 élèves, dans une classe unique. "On ne peut plus accueillir les enfants dans de bonnes conditions" explique Estelle Alonzo, la maire de Saint-Michel-de-Chabrillanoux. "Depuis un mois, ce sont des bénévoles, des élus et des parents qui assurent la cantine, la garde des enfants et le ménage des locaux , ce n'est plus possible".

Aucune nouvelle depuis la rentrée

"On n'a absolument aucune réponse de Pôle Emploi ou de la Préfecture alors qu'on les appelle chaque début semaine" insiste la maire de Saint-Michel-de-Chabrillanoux. L'école ne peut plus fonctionner de cette manière.

La maire de Saint-Michel-de-Chabrillanoux : "On ne peut plus accueillir les enfants dans de bonnes conditions"