Éducation

Salaires, effectifs, réformes des collèges : les enseignants sont dans la rue

Par Nicolas Crozel, France Bleu Isère mardi 26 janvier 2016 à 9:02

la réforme dont les syndicats d'enseignants ne veulent pas
la réforme dont les syndicats d'enseignants ne veulent pas © Radio France - jJean-Pierre Burlet

Un mardi de colère en France : aux agriculteurs mobilisés depuis plusieurs jours, s'ajoutent les taxis et les fonctionnaires.

Ils seront en tête de cortège ce mardi après midi à Grenoble, les enseignants font partie des professions mobilisées aujourd'hui, aux cotés des autres fonctionnaires, mais aussi des chauffeurs de taxi. la contestation monte dans le pays, estime Corine Baffert, secrétaire académique du SNES-FSU principal syndicat d'enseignants. "Certes on a eu des postes, mais ça ne suffit même pas à combler les suppressions massive de l'époque Sarkozy, explique Corine Baffert, "nos conditions de travail se dégradent. Notre métier n’attire plus.  Un jeune enseignant gagne à peine 1.4 fois le smic, après cinq ans d’études. Dans certaines régions, certains sont même obligés de demander à leurs parents de se porter caution pour se loger déplore la syndicaliste.

Autre objet de grief, la réforme des collège dont le SNES FSU demande toujours l'abrogation. la réforme qui prévoit plus d'autonomie dans les établissements, le développement de cours "pluridisciplinaires" au détriment de certains enseignements comme le latin et le grec, doit entrer en vigueur en septembre prochain.

Corine Baffert SNES FSU invitée de France Bleu isère matin

Une manifestation est prévue cet après-midi à Grenoble, le départ du cortège est prévu du rectorat à 13h30.

Partager sur :