Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Sarlat : les cours reprendront ce vendredi au collège la Boétie

jeudi 7 décembre 2017 à 15:45 Par Harry Sagot, France Bleu Périgord

Le personnel du collège a voté la reprise en assemblée générale. Les enseignants avaient cessé les cours après la tentative de suicide d'un collègue, mardi, pour dénoncer un climat de tension avec la directrice...

Le collège La Boétie de Sarlat compte près de 800 elèves
Le collège La Boétie de Sarlat compte près de 800 elèves © Radio France - Antoine Balandra

Sarlat-la-Canéda, France

Le collège La Boétie de Sarlat était pratiquement vide depuis deux jours, et la tentative de suicide d'un professeur de technologie mardi.  

Ses collègues dénonçaient une souffrance au travail provoquée par une tension extrême avec la directrice. 

Mais depuis mardi, cette directrice est partie en arrêt-maladie (elle est remplacée par son adjointe), l'inspectrice d'académie a exprimé son soutien au professeur, et la direction des ressources humaines du rectorat  a annoncé une enquête administrative. la DRH  viendra rencontrer le personnel mardi prochain.  

permettre aux élèves de s'adresser à la cellule d'écoute psychologique

Pour les enseignants, cette reprise des cours vendredi doit également permettre aux 800 elèves de La-Boétie de s'adresser à la cellule d'écoute psychologique qui a été mise en place. Ils n'étaient plus qu'une poignée à fréquenter l'établissement depuis mardi.  

Le professeur de technologie qui s'est ouvert les veines est sorti de l'hôpital le soi-même de sa tentative. il est rentré chez lui où il se repose.