Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Sécurité renforcée dans les écoles de Nancy

mercredi 31 août 2016 à 18:58 Par Isabelle Baudriller, France Bleu Sud Lorraine

6400 élèves font leur rentrée ce jeudi 1er septembre dans les 45 écoles publiques de Nancy. Face à la menace d'attentats, les mesures de sécurité ont été renforcées.

Les grandes lignes de la rentrée scolaire à Nancy ont été présentées ce mercredi
Les grandes lignes de la rentrée scolaire à Nancy ont été présentées ce mercredi © Radio France - Isabelle Baudriller

Serrures changées, portes renforcées, grilles réhaussées, installation de visiophones : la Ville de Nancy a investi 250.000€ ces derniers mois pour sécuriser les établissements scolaires. Après les attentats du 13 novembre à Paris, un diagnostic a été établi dans les 45 écoles publiques avant de lancer les travaux. "Il fallait repérer d'éventuelles faiblesses qui pouvaient conduire à des intrusions", précise Mostafa Fourar, adjoint au maire délégué à l'éducation.

Des consignes strictes ont été données aux agents municipaux  pour filtrer les entrées et les sorties. Interdiction de laisser entrer des personnes étrangères aux établissements, y compris les parents. J'espère que les parents comprendront cette mesure de sécurité. Tout le monde a besoin d'être rassuré, parents mais aussi enseignants"

Formations

Les agents des écoles, notamment les Atsem (agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles) qui accompagnent les enseignants ont été sensibilisés aux question de laïcité et de sécurité. "Nous allons développer des formations spécifiques", indique Laurent Hénart. Le maire de Nancy insiste aussi sur un "juste équilibre" à trouver.

Les familles, les enseignants doivent se dire qu'on prend les mesures de sécurité qui sont possibles. Mais je pense qu'il ne faut pas aviver excessivement les inquiétudes, la panique ou  pire, les préjugés"

La Ville promet un nouvel état des lieux sur la sécurité, fin septembre, pour engager des travaux complémentaires.