Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché après la disparition d'un enfant de 8 ans dans les Côtes-d'Armor

Des masques fournis aux collégiens de l'Eure et de Seine-Maritime par les départements

Les départements de Seine-Maritime et de l'Eure vont fournir des masque lavables à tous les collégiens pour la rentrée scolaire. La Région Normandie n'a pas prévu de le faire en revanche pour les lycéens.

Des masques vont être fournis aux collégiens de l'Eure et de Seine-Maritime
Des masques vont être fournis aux collégiens de l'Eure et de Seine-Maritime © Radio France - Claire Leys

Des masques lavables vont être fournis aux collégiens de l'Eure et de Seine-Maritime par les deux départements pour la rentrée scolaire.

Le conseil départemental de Seine-Maritime va fournir un masque lavable et réutilisable à chacun des 61.000 collégiens pour la rentrée scolaire, qu'ils soient dans l'enseignement public ou privé. Fabriqués par des entreprises locales, ces masques seront livrés dans les établissements au fil des prochains jours, pour être distribués aux élèves lors de la reprise. Dans l'Eure, ce sont cinq masques qui vont être fournis à chacun des 33.000 collégiens.

Pas de masques gratuits pour les lycéens

La Région Normandie en revanche ne compte pas se substituer à l'Etat pour les lycéens. Hervé Morin, son président, ne le juge pas nécessaire : "le ministre de l'Education nationale a indiqué que des masques seraient fournis aux élèves qui n'en auraient pas. J'en déduis que l'Etat a prévu les dispositifs"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess