Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Seine-Saint-Denis : pendant les vacances, près d'un élève sur cinq à l'école

mercredi 18 avril 2018 à 4:46 Par Rémi Brancato, France Bleu Paris

Comme chaque année, pendant les vacances de printemps, l'éducation nationale propose des "stages réussite". Cette année, 3683 élèves de CM2 de Seine-Saint-Denis sont inscrits à ces cours de révisions, qui durent une semaine.

Dans une classe de l'école Condorcet, à Aubervilliers
Dans une classe de l'école Condorcet, à Aubervilliers © Radio France - Rémi Brancato

Aubervilliers, France

Malgré les vacances scolaires, les écoles font le plein! Comme chaque année au printemps, des "stages de réussite" sont organisés dans les écoles primaires partout en France.  Cette année ce sont les élèves de CM2 qui peuvent s'inscrire, sur la base du volontariat, pour ces séances de révision. A Aubervilliers, elles se déroulent chaque matin, pendant trois heures, et sur cinq jours, durant la première semaine de congés. 

Réviser les fondamentaux avant l'entrée au collège

A l'école Condorcet, au tableau, les élèves doivent résoudre des problèmes de mathématiques, afin de réviser divisions, multiplications, soustractions et additions. En classe, ils ne sont que six. "On a beaucoup plus de temps de récréation" se réjouit d'un côté Sadi, qui reconnait pouvoir "si on a des difficultés dans une matière, on peut la réviser".

ECOUTER - Des élèves de CM2 participent à un stage pendant les vacances à Aubervilliers

"C'est mieux, au lieu de rester à la maison, de venir à l'école réviser un petit peu" estime de son côté Zineb. "Les fractions et les nombres décimaux parfois, je mélange tout, je vais m’entraîner!" abonde Adil. "Il y a des enfants en difficulté parfois depuis une année ou deux et qui ont perdu leurs repères : là c'est l'occasion de les placer dans des situations de réussite" souligne Julien Quéré, l'un des enseignants volontaires pour organiser ce stage. 

L'objectif : réviser les fondamentaux en mathématiques et l'expression écrite en français, des bases à consolider à quelques mois de l'entrée en classe de 6ème. "L'estime de soi peut être un facteur important pour bien débuter au collège" ajoute Julien Quéré.

ECOUTER - "A six, il y a moins d'inhibition de la part des enfants" explique Julien Quéré, professeur des écoles

Presque 20% des CM2 de Seine-Saint-Denis inscrits à ces stages

Comme pour les autres enseignants, ces trois heures quotidiennes sont payées en heures supplémentaires. "C'est aussi un stage qui est rémunéré mais ça nous fait plaisir d'être à moins dans l'école avec un nombre d'enfants privilégiés" assure l'enseignant, pour qui ces quelques heures de vacances en moins, "ce n'est pas un sacrifice".

"Un véritable message de confiance en l'école de la République" - Daniel Auverlot, recteur de l'académie de Créteil

Et l'école fait le plein : en Seine-Saint-Denis, en tout 3683 élèves sont inscrits dans le dispositif soit 18% des CM2 du département. A Aubervilliers, on atteint même 25% d'inscrits. "On a 25% des élèves de CM2 qui sont volontaires, et leurs familles aussi, pour venir à l'école la première semaine de vacances alors qu'il fait beau" se réjouit Daniel Auverlot, le recteur de l'académie de Créteil, venu visiter l'école Condorcet ce mardi matin : "je trouve que c'est un véritable message de confiance en l'école de la République".