Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Six collégiens blessés à Blois dans un car scolaire après un coup de frein trop brutal

-
Par , France Bleu Orléans

Plusieurs collégiens ont chuté dans un bus scolaire à Blois suite un à coup de frein trop brusque, mercredi dernier. Et six adolescents ont dû être hospitalisés. Le chauffeur, interdit de conduite par son employeur depuis cet incident, a été entendu par la police, une enquête est ouverte.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Thierry colin

Six collégiens ont été transportés aux urgences à Blois après avoir chuté à l'intérieur de leur car scolaire, suite à un freinage trop brutal du chauffeur ce mercredi 9 octobre. Les adolescents ont pu rentrer chez eux après leur passage à l'hôpital. Mais depuis, une enquête de police est ouverte. Le chauffeur, placé en garde à vue, se voit interdit de conduite par son employeur, les cars Transdev. C'est La Nouvelle-République qui a publié cette information, ce vendredi, que France Bleu Orléans s’est fait confirmer. 

Un coup de frein brutal dans le car scolaire

Selon les premières explications, certains adolescents refusaient de s’asseoir sur les sièges du bus qui les ramenait du collège Michel Bégon, de Blois, où ils sont scolarisés. Le chauffeur, agacé par leur attitude, aurait freiné une première fois, puis une seconde plus brutalement pour les obliger à regagner leur place. Plusieurs adolescents seraient alors tombés. 

Six collégiens hospitalisés après leur chute

En tout, onze d’entre eux ont été pris en charge par les pompiers et six ont été transportés jusqu’aux urgences. Tous ont pu regagner leur domicile, sain et sauf, après leur passage à l'hôpital.

Le chauffeur a été provisoirement suspendu

De son côté, le chauffeur a été placé en garde à vue au commissariat de Blois et provisoirement suspendu par Transdev, son employeur. Une enquête est actuellement en cours pour déterminer les causes précises de l’incident. 

« J’attendrais d’avoir les conclusions de l’enquête et l’entretien avec le conducteur pour pouvoir définir précisément ce qu’il s’est passé à bord du véhicule », précise Stéphane Mousset, directeur de la branche du Loir-et Cher de Transdev. Il annonce également avoir mené une sensibilisation auprès des collégiens sur le port de la ceinture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess