Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

La musicothérapie fait progresser les élèves "dys" au collège de Lusignan

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Depuis quatre ans, le collège Jean-Monnet, à Lusignan, propose un atelier de musicothérapie, music'aide, pour aider les élèves de sixième atteints de "dys". Dix-huit collégiens participent chaque année, cette initiative est unique en France.

Les élèves participent à l'atelier toute l'année.
Les élèves participent à l'atelier toute l'année. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Lusignan, France

Pour la quatrième année, le collège Jean-Monnet de Lusignan aide ses élèves de sixième atteints de "dys" (dyslexie, dyspraxie, etc) à progresser via un atelier de musicothérapie. Chaque semaine, dix-huit collégiens se retrouvent pour faire des exercices ludiques gérés par la musicothérapeute et professeure de musique Catherine Postal. "Les aires du cerveau de l'apprentissage de la langue, le français, la musique, sont similaires. Donc à chaque fois qu'on fait de la musique on fait travailler les aires du français", explique Catherine Postel.

Un atelier unique en France

Catherine Postel ajoute : "Les ateliers permettent de faire progresser les élèves en lecture et en écriture". Car sans s'en rendre compte, les collégiens vont prendre confiance et progresser à leur rythme. Un constat qu'a fait Albane Boisson Floc'h, professeure de français au collège qui participe à l'atelier depuis ses débuts. Elle témoigne : "Les élèves qui en début d'année ne participaient pas en classe participent beaucoup plus en fin d'année. Pour la lecture, beaucoup ont l'impression de progresser entre le début et la fin de l'atelier".

Les ateliers permettent de faire progresser les élèves en lecture et en écriture

Et les élèves sont ravis de cet atelier qui leur permet de prendre la parole en confiance, sans qu'il soit question de notes. Et chaque collégien à son atelier préféré. "C'est l'exercice où on doit faire deviner des mots au piano" pour Louna, et plutôt "celui où on marche sur la musique et où on doit taper dans nos mains" pour Orphéa. 

Ce dispositif est unique en France. - Radio France
Ce dispositif est unique en France. © Radio France - Manon Vautier-Chollet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu