Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Souvenirs de la résistance à Malaucène, Violès et Sarrians

-
Par , France Bleu Vaucluse

Il y a 75 ans, le premier août 1944, les hommes du PPF (le parti populaire français) ont mené une opération contre les résistants vauclusiens. A Malaucène et Violès ils ont procédé à des arrestations, tuant 5 personnes au cours d’une journée restée dans les mémoires.

Le monument aux morts de Sarrians.
Le monument aux morts de Sarrians. © Radio France - Jean-Pierre Burlet

Sarrians, France

Cette rafle devait coûter la vie à un résistant à Violès et quatre personnes à Sarrians. Deux "victimes collatérales", deux passants abattus sur la place du village par les soldats allemands qui escortaient les fascistes français dans leur opération. Les nervis du PPF devaient ensuite torturer à mort deux autres résistants dans leur ferme : Albin Durand le chef de la résistance communiste et Antoine Diouf son fils adoptif.

Le devoir de mémoire respecté

En ce jour anniversaire des hommages vont être célébrés à 11 h 00 en mairie de Malaucène, puis à 15 h 00 à l'hôtel de ville de Violès et enfin à Sarrians à 18 h 00 en mairie d'abord puis devant le monument aux morts. L'association des amis d'Antoine Diouf et Albin Durand créée en 2004  a mené une enquête historique sur ces événements et en a tiré un livre. Les membres de l’association prendront la parole au côté des élus locaux et de NIcolas Sansu, le maire communiste de Vierzon.