Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Strasbourg : les élèves de l'école Reuss privés de chauffage pendant un mois

vendredi 8 décembre 2017 à 9:01 Par Yassine Khelfa M'Sabah, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Les élèves de l'école élémentaire Reuss au Neuhof sont privés de chauffage depuis la panne d'une des chaudières il y a un mois. Malgré l'installation de chauffages d'appoint, les enfants sont obligés de garder leur manteaux en classe. Une situation qui révolte les parents.

La température dans les salles de classe avoisinent parfois les treize degrès
La température dans les salles de classe avoisinent parfois les treize degrès © Maxppp - PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE

Neuhof, Strasbourg, France

Des enfants strasbourgeois font classe sous 13 degrés, en plein mois de décembre. Ces éléves de primaire sont obligés de garder manteaux et bonnets pour entrer en classe. 

Dans l'Eurométropole, à l'école élémentaire Reuss au Neuhof, les élèves sont privés de chauffage depuis la panne d'une des chaudières il y a un mois. Une seule chaudière chauffe l'école et ses 800 élèves et enseignants. Cette situation révolte les parents d'élèves qui se sont rassemblés ce mercredi pour faire réagir les pouvoirs publics.  

Des parents révoltés

À la sortie de l'école Reuss, la panne de la chaudière s'est invitée dans  les conversations. Parce que les conditions de travail de leurs enfants les inquiète fortement, il est difficile de contenir leur rancœur pour certains parents.

Mon fils a attrapé une bronchite ! On est monté dans les salles de classe pour voir de nous-même et je vous confirme qu'on a froid ! — Emmanuelle

Certains parents ont l'impression que leurs enfants sont délaissés par la ville. Ils auraient aimé une réaction plus rapide de la part des pouvoirs publics. "Ces enfants sont aussi des citoyens à part entière de Strasbourg, la cité du Neuhof ne doit pas être laissée à l'abandon" déplore Karim Amejrar,parent délégué, ses deux enfants sont élèves

La nouvelle chaudière est arrivée

Du côté de la mairie, on estime avoir réagi en temps et en heure." Dès le premier jour de la panne, des réparateurs se sont rendus sur place, en 48h une nouvelle chaudière était commandée " indique Françoise Buffet, adjointe au maire chargée l'éducation. Mais problème, cette chaudière met deux semaines à arriver. Une quarantaine de  convecteurs électriques ont été installés par la mairie dans les salles de classe. Une surcharge électrique est survenue et certaines classes se sont retrouvées parfois à treize degrés.

La nouvelle chaudière est arrivée cette semaine et devrait être installée, si tout se passe bien ce lundi.