Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Thionville : des élus Rassemblement national dénoncent le changement de nom d'un lycée

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord

Un rapport sur le changement de nom du lycée Colbert-Sophie Germain a été étudié vendredi par le conseil régional du Grand Est. Le nom de Rosa Parks (1913-2005), activiste afro-américaine, a été retenu. Les élus Rassemblement national crient au scandale.

Le lycée professionnel Colbert-Sophie Germain va changer de nom pour devenir le lycée Rosa Parks.
Le lycée professionnel Colbert-Sophie Germain va changer de nom pour devenir le lycée Rosa Parks. - Capture écran Google Streetview

Vendredi, un rapport sur le changement de nom du lycée polyvalent Colbert-Sophie Germain de Thionville a été présenté aux élus de la région Grand Est. Le nouveau nom du lycée sera : Rosa Parks, hommage à une activiste afro-américaine, emblème de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis. Plusieurs élus Rassemblement national crient au scandale.

Françoise Grolet dénonce une "fièvre destructrice"

C'est le cas de la candidate à la mairie de Metz, Françoise Grolet, elle s'est exprimé vendredi sur son compte Twitter : "La fièvre destructrice contamine le (trop) Grand Est : ils débaptisent le lycée Colbert de Thionville ! Remplacent la grande scientifique des Lumières Sophie Germain par une activiste américaine ! Les mêmes qui nous refusaient un lycée Arnaud Beltrame." La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen a elle aussi réagi sur les réseaux sociaux.

Un nom proposé par les élèves et choisi hors "de toute contingence politique" explique la Région

Ce processus est déconnecté de "toute contingence politique" indique la région Grand Est dans un communiqué. Le nom Rosa Parks a été retenu dans une sélection comprenant également Simone Veil et Wangari Muta Maathai, biologiste kényane lauréate du Prix nobel de la Paix en 2004. La sélection complète avait été présentée entre fin mars et début avril à "l'ensemble des élèves/étudiants et des personnels". Les noms avaient été proposés par les élèves eux-mêmes. Le choix de ce nom est antérieur à "la mort de George Floyd, tué le 25 mai 2020, ainsi qu'à tous les mouvements citoyens et politiques qui ont suivi à l'échelle mondiale". Le nom a été validé par le maire de Thionville, ainsi que le recteur de l'académie Nancy-Metz.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu