Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Touraine : un restaurant gastronomique offre des repas aux étudiants

-
Par , France Bleu Touraine

L'Auberge du Bon Laboureur vient de relancer ses fourneaux pour la bonne cause. Ce restaurant gastronomique de Chenonceaux a démarré ce mercredi une campagne de distribution de repas gratuits en faveur des étudiants qui subissent de plein fouet les conséquences des restrictions sanitaires.

L'Auberge du Bon Laboureur a distribué une centaine de repas ce mercredi sur le campus de Grandmont.
L'Auberge du Bon Laboureur a distribué une centaine de repas ce mercredi sur le campus de Grandmont. © Radio France - Hugo Charpentier

C'est une initiative qui ne passe pas inaperçue en ces temps compliqués. En Touraine, un restaurant gastronomique a décidé de distribuer gratuitement des repas aux étudiants. Solidaire de ces jeunes durement frappés par la crise sanitaire, l'Auberge du Bon Laboureur souhaite en effet leur apporter un peu de baume au cœur. Le personnel de cette institution située à Chenonceaux (Indre-et-Loire) a donc réalisé ce mercredi une première distribution de paniers repas sur le campus de Grandmont. Coordonnée par les services de l'Université de Tours, l'opération sera renouvelée chaque mercredi jusqu'au 7 avril. 

Notre cuisine peut leur permettre de s'évader un peu

Le repas "étoilé" tient dans un petit sac en papier. A l'intérieur, un classique "entrée, plat, dessert" qui ferait saliver n'importe quel gourmand. "Il y a un mille feuilles de betterave au chèvre, une volaille aux herbes coco de Paimpol et ses petits légumes et un tiramisu ananas et son biscuit citron" détaille Charlène qui habituellement travaille en salle à l'Auberge du Bon Laboureur. Cette fois-ci la jeune femme fait son service à ciel ouvert, juste devant la Maison des Etudiants (MED). 

Elle a tenu à participer à cette opération solidaire : "Durant les périodes de confinement, on s'est bien rendu compte de la souffrance des étudiants. Du coup, une idée a germé dans nos têtes, on s'est dit que notre cuisine pourrait leur permettre de s'évader un peu", alors que la plupart des étudiants sont confinés chez eux obligés de suivre les cours à distance. 

Le mille feuilles de betterave et sa mousse de chèvre proposé ce mercredi aux étudiants tourangeaux.
Le mille feuilles de betterave et sa mousse de chèvre proposé ce mercredi aux étudiants tourangeaux. © Radio France - Hugo Charpentier

Elle ne croit pas si bien dire. Une centaine de repas ont été distribués ce mercredi, et la prochaine distribution qui est prévue mercredi prochain sur le site des Tanneurs affiche déjà complet. Au total, ce sont près de 700 repas qui seront offerts aux étudiants tourangeaux. Et c'est tout à la joie de Gabriela., cette étudiante de biologie de 21 ans, plus habituée à dévorer des conserves et des plats tout fait, s'apprête à se régaler. "Un vrai plat cuisiné comme ça, c’est super bien !" s'exclame-t-elle. 

Et en ces temps difficile, c'est un geste qui touche Quentin, étudiant en pharmacie. "Pour un étudiant, surtout en ce moment, c'est du pain béni si l'on peut dire... C'est une super initiative, on a quand même un repas excellent. c'est un vrai plus et pour le moral ça fait du bien surtout en période d'examens."

Une manière de dire aux étudiants 'continuez vos études et accrochez-vous'

Beaucoup de joie, et de nombreux sourires, voilà qui fait plaisir à Fabrice Dagaut, le directeur de l'Auberge du Bon Laboureur : "Cela nous tenait à cœur de pouvoir les aider parce qu'on traverse une situation très difficile pour le monde étudiant. On le voit bien avec tous les étudiants qui viennent essayer de travailler chez nous. Mais malheureusement il n'y a plus d'ouverture pour eux sur le marché du travail donc c'est pour cela qu'on a voulu leur donner un petit coup de pouce." 

Une marque de soutien qui comptera estime Benedicte Froment, la directrice de la vie étudiante de l'université de Tours. "C'est un vrai signe d'encouragement envers les étudiants. C'est une manière de leur dire 'continuez vos études et accrochez vous'. C'est vraiment une belle démarche."

Quatre nouvelles sessions de distribution de repas sont programmées jusqu'au 7 avril : 

  • mercredi 10 mars, campus des Tanneurs
  • mercredi 17 mars, site Jean Luthier
  • mercredi 24 mars, campus des Deux-Lions
  • mercredi 31 mars, campus de Tonnellé
  • mercredi 7 avril, campus de Blois

Il est nécessaire, au préalable, d'effectuer une réservation sur l'un des créneaux proposés par l'Université de Tours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess